Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Showcase


Channel Catalog


Channel Description:

Mérignac : le blog de la correspondante de "Sud Ouest"

older | 1 | .... | 269 | 270 | (Page 271) | 272 | 273 | .... | 278 | newer

    0 0

    DSC_0277.JPGLa MJC CLAL organise un vide jouets :

    - le 9 décembre de 9 h à 18 h au 1130/132 avenue de la Somme à Chemin Long.

    Il reste encore des tables disponibles si vous voulez exposer pour la vente, le tarif est de 10€ la table. Une buvette et une restauration seront proposées sur place. La recette de ce vide jouets sera intégralement reversée aux projets et séjour enfance jeunesse de la MJC.

    Inscription à l'accueil de la MJC CLAL ou au 05 56 34 43 72 ou clal33@wanadoo.fr


    0 0

    Le mérignacais Yves Bailleul propose l'exposition "au fil du crayon" du 30 novembre au 20 décembre au centre socioculturel Le Puzzle, rue Jean-Giono à Capeyron.

    Le vernissage aura lieu le 30 novembre à 19 h.


    0 0

    Le PCF organise une soirée quines :

    - le 30 novembre à 20 h 30 à la salle des fêtes de Capeyron, place Jean-Jaurès.

    Nombreux lots, buvette et petite restauration.


    0 0

    DSC_0737.JPGL'Association Sportive Martignas Rugby organisait une petite réception jeudi soir au stade Moga afin de présenter ses nouveaux sponsors et de faire part des projets en cours. Alain Rieu Beillan, le nouveau président, a accueilli le public en présence des maires Michel Vernejoul (Martignas) et Hervé Seyve (Saint Jean d'Illac), et de Jérôme Cazalbou,  manager de haut niveau au stade toulousain. "Le terrain N°1 a été entièrement refait et les locaux repeints suite à l'incendie de 2017, et nous disposons de nouveaux espaces, a souligné le président. Sur le plan sportif, nous avons réalisé une belle saison et nous sommes montés au 2e niveau régional. Le partenariat avec Mérignac est une belle satisfaction pour nous et les relations sont optimales. Nous avons de nouveaux partenaires qui nous ont rejoints et c'est grâce à eux et à nos bénévoles que le club fonctionne bien." Il a été créé une amicale des joueurs avec tout un programme à son actif et de beaux projets à venir, et un club de voyages d'échanges pour les jeunes entre Martignas et Aboyne (Écosse), ville jumelée.

    "C'est beau de voir un club qui vit et des parents qui s'investissent, a reconnu Hervé Seyve. La municipalité reste à vos côtés et vous soutient à la hauteur de ses moyens." Michel Vernejoul a conclu en soulignant l'évolution du club depuis sa création. "Le rugby est une grande famille et je tiens à remercier les nouveaux partenaires, mais aussi les fidèles. On a changé notre façon de fonctionner en spécialisant nos terrains, le rugby à Moga et le football à Cassin. Nous avons aussi un projet qui nous tient à cœur : dans le cadre du partenariat avec le Sénégal, nous avons fait connaissance avec la Maison du rugby, qui s'occupe des enfants isolés. Nous y retournons prochainement et nous allons leur remettre les maillots et les ballons que vous leur offrez."


    0 0

    DSC_0719.JPGLe maire Alain Anziani a reçu Hubert Georges, ancien conseiller municipal et directeur du GIHP (Groupement pour l'Insertion des personnes Handicapées Physiques), dans son bureau mardi matin. En présence de sa famille et de plusieurs élus, l’Édile lui a remis la Médaille de la Ville. "Figure importante de la ville, conseiller municipal pendant un mandant, présent dans le logement jeune où il s'est beaucoup investi, présent sur le plan professionnel auprès des handicapés en tant que directeur du GIHP pendant 14 ans, Hubert Georges savait s'engager et dire quand cela n'allait pas, a rappelé le Maire. Il a choisi de faire valoir ses droits à la retraite mais il saura trouver comment s'engager pour ne pas rester devant la télévision. C'est quelqu'un de généreux, proche et attentif, et c'est aussi un ami." Un peu ému, Hubert Georges a confié qu'il n'avait pas l'intention de s'arrêter complètement de travailler. "Je vais profiter de ma retraite mais je vais trouver à m'occuper puisque je reste administrateur dans le logement jeune. J'ai aussi des projets à l'étude, mais ce qui va me tenir à cœur, c'est la défense de la loi 1905."


    0 0

    DSC_0785.JPGOrganisé par l'association Jall'Handy dimanche matin dans le réfectoire du collège Aliénor d'Aquitaine, le petit-déjeuner du handicap a attiré de nombreux participants.

    Dirigée par Olivier Peres, l'école de musique proposait des extraits de musique avec les élèves de Myriam Darme et du chant avec la chorale dirigée par Jeanne Nahoum. "Nous avons des élèves du collège et deux résidents de l'Adapeï qui se chargent de l'accueil et du service à table, détaille Christian Sala, le président de Jall'Handy. Nous avons de nombreuses personnes en situation de handicap qui sont venues pour le petit-déjeuner, ainsi que des familles. Ce fut un bon moment d'échanges pour tous, une belle réussite !"

    Les fonds collectés sont destinés à Jall'Handy qui les utilise pour ses diverses manifestations de sensibilisation autour du handicap et pour financer les demandes d'aides qui lui sont adressées.


    0 0

    Une collecte de la banque alimentaire est organisée :

    - le 1er décembre de 9 h à 20 h devant les supermarchés Casino et Lidl.

    Inscriptions : Maison de la Solidarité au 05 57 97 83 04 ou par mail à ccas@mairie-stjeandillac.fr


    0 0

    DSC_0766.JPGLa soirée offerte par la Fédération des comités de fêtes aux différents comités de la ville, une tradition qui perdure depuis de nombreuses années, a eu lieu samedi soir à la salle des fêtes de Capeyron.

    Geneviève Sognac, la présidente, a accueilli les convives en présence de l'adjoint Alain Charrier. "Notre petit groupe se rétrécit de plus en plus et nous ne sommes plus que 5 comités des fêtes, regrette la présidente. Un grand merci aux présidents et aux bénévoles qui œuvrent tout au long de l'année dans les quartiers." Alain Charrier a excusé l'absence du Maire, en déplacement professionnel à l'étranger, avant de conclure. "Sans les comités des fêtes et les bénévoles, il y aurait beaucoup moins d'animations dans les quartiers, bravo à tous!" La soirée, festive et gourmande, a permis aux membres des différents comités d'échanger.


    0 0

    Jazzillac Spring, association loisirs et culture illacaise, propose un apéro swing animé par Napkings' le 1er décembre à 19 h à la salle Villenave, 40 avenue du Las.

    Emmenés pas Jean-Louis Fernandez (chant, harmonica) et avec Lucas Gautier à la guitare, Lonj à la basse et Francis Speedy Gonzalez à la batterie, les Napkings proposent un blues swinguant et festif. Ces quatre piliers de l'âge d'or du Comptoir du Jazz et du Marine Band Club partageront avec le public leur plaisir de jouer et de se retrouver pour une soirée musicale et amicale ! À Saint Jean d'Illac, ils ont souvent animé le Café du Bourg et les soirées en plein air.

    Pour l'Apéro Swing à l'espace Simone Villenave, il y aura une petite exposition sur les soirées au Café du Bourg, avec des affiches, des photos, des articles de presse..


    0 0

    DSC_1699.JPGL'EWLC présente la onzième édition du show de Catch offert au Téléthon, le samedi 1er décembre à 19 h 30 à la salle Daniel Colombier, 15 allée des Acacias.

    Un grand spectacle de catch pour la bonne cause avec des places à 5€ pour les personnes de plus de 10 ans, 3€ pour les 5 à 10 ans, entrée gratuite pour les moins de 5 ans. Les recettes de la soirée sont reversées intégralement au Téléthon. Vous pouvez réserver pour ce gala en envoyant par mail les noms et prénoms des personnes souhaitant participer, le paiement par chèque ou en espèces se fait sur place le jour du gala.

    Ouverture des portes à 19 h pour l'entrée des personnes ayant réservé leur place, la durée du spectacle est d'environ 2 h 15.

    Réservations : ewlcatch@gmail.com ou 05 56 56 93 32.


    0 0

    Martign'amap organise une soirée Ciné débat avec la projection d’un documentaire de la revue Far Ouest à la Maison des Gestes du Développement Durable, plaine des sports Colette Besson, route de Magudas, le samedi 1er décembre à 18 h 30.

    Le débat aura pour thème : "Comment s’organise la grande famille du vin Bordelais pour répondre aux défis des pesticides ?" Après le débat, les échanges se poursuivront autour d'une dégustation des produits des paysans de l'Amap (réservation souhaitée).

    Plus de renseignements sur le site http://martignamap.e-monsite.com


    0 0

    Tous les anciens combattants qui ont fait l'Algérie, le Maroc et la Tunisie entre juillet 1962 et juillet 1964 ont enfin droit à la reconnaissance française, attendue depuis tant d'années, qui attribue la carte du combattant et ouvre droit à des avantages à ne pas négliger. Créée en 1930, la retraite du combattant se veut être un témoignage de la reconnaissance de la Nation à l'égard des anciens combattants (pension annuelle de 748€ versée tous les semestres par l'État, prêt social, 1/2 part supplémentaire sur les impôts sur le revenu dès 75 ans...). Les personnes intéressées doivent prendre contact avec la Maison du Combattant afin d'établir un dossier de demande le plus tôt possible.

    Maison du Combattant, 507 avenue de Verdun à Mérignac.

    Contact : Olivier Gauna, président du Comité d'Entente des Anciens Combattants, au 07 89 47 39 08.


    0 0

    Le comité des fêtes des Eyquems organise un après-midi quines :

    - le dimanche 2 décembre à 14 h 30 à la salle des fêtes de Capeyron, place Jean-Jaurès. Nombreux lots, loterie, bingo...

    Contact : Mme Sognac au 05 56 47 00 64 (heure des repas).


    0 0

    FB_IMG_1543223681595.jpgLa Ligue de l'Enseignement organise une journée festive le 1er décembre de 9 h à 18 h à la Maison des Associations, 55 avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, où près de 100 jeunes engagés en Junior Association seront présents. L’événement sera ouvert au public curieux de découvrir les projets de citoyens en herbe. Déjà 20 ans que ce dispositif permet à tout groupe de jeunes, âgés de 11 à 18 ans, de mettre en place des projets dans une réelle dynamique associative.

    À 10 h 30, le Réseau National des Juniors Associations (RNJA) tiendra une conférence reposant sur l'étude sociologique menée sur les deux décennies sur l'engagement des jeunes, en junior association. Puis à 11 h 30, la MDA se transformera en forum associatif. Après un repas convivial, prendront place des ateliers où les jeunes partageront leurs expériences. Une scène ouverte animée par les jeunes engagés clôturera ce 20e anniversaire.

    Former une junior association c'est se regrouper sous une forme associative autonome et mener des actions concrètes. C'est prendre également des responsabilités et ce, même à 11 ans. En France, on compte aujourd'hui 1028 juniors associations, dont 108 en Nouvelle Aquitaine. Plusieurs seront présentes samedi : les "Juniors Écolos" des Deux-Sèvres, engagés pour l'environnement ; "STOP", des jeunes qui luttent contre les discriminations en animant des débats à Sainte-Foy-la-Grande ; et "Dream Team" de Pessac, qui a mis en place un système de recyclage du matériel scolaire et un spectacle caritatif et d'autres projets plus étonnants les uns que les autres pour venir en aide à des enfants hospitalisés.


    0 0

    Dans le cadre du Téléthon, l'association PIM tiendra un stand de vente de confitures, soupe, pâtisseries, les 1 et 8 décembre de 8 h à 13 h sur le marché de la place Charles-de-Gaulle.

    Le 9 décembre, elle sera à la salle de La Glacière, 56 rue Armand-Gayral :  de 8 h 30 à 12 h 30, stand de jouets ; et à partir de 15 h, bal toutes danses (entrée minimum : 6€ adulte et 3€ enfants).

    Contact : Myriam Giraud au 06 74 94 80 26 ou Isabelle Gaudy Preuilh au 06 14 98 78 09.


    0 0

    DSC_0724.JPGOuvert depuis le 21 novembre, le magasin Biocoop est une entreprise certifiée Économie Sociale et Solidaire. Pour avoir cette certification, le commerce doit respecter les trois valeurs de l'ESS : solidarité, performance économique et utilité sociale.

    Le porteur du projet et directeur du magasin, Vincent Guiraudie, a choisi cette enseigne et le statut ESS car cela correspond à ses aspirations personnelles et professionnelles. "Cela fait 30 ans que je vis à Bordeaux et je travaillais dans le domaine de l'expertise après sinistre, mais cela ne me satisfaisait pas. Connaissant les produits bio et attentif aux maladies qui nous entourent, j'ai voulu changer de vie et j'ai choisi de rejoindre Biocoop. J'ai vu qu'il était possible d'avoir un magasin à Saint Jean d'Illac, une ville entre la terre et l'océan, je n'ai pas hésité." Il a recruté 6 salariés, dont 4 illacais, pour travailler à ses côtés.

    D'une superficie de 380 m2, le magasin propose l'ensemble des références de l'enseigne avec une priorité sur les produits disponibles au niveau local (moins de 150 km). Le vrac et la démarche zéro déchet reste l'un des engagements prioritaires de ce magasin, tout comme la participation à des actions de préservation de l'environnement. "Pour la mise en rayon, on avait lancé un appel à bénévoles et de nombreux illacais sont venus nous aider, confie Vincent Guiraudie. Ce fut un beau challenge d'avoir les salariés, les bénévoles et même des chefs d'entreprises regroupés pour préparer l'ouverture. En décembre, nous allons recouvrir l'extérieur du bâtiment de rondins de bois afin de bien s'imprégner de la ville, dont le territoire est occupé à 75% par une de forêt de pins. Nous sommes aussi très attentifs au gaspillage et nous avons contacté la municipalité pour travailler avec la banque alimentaire. Et dans le cadre de l'ESS, nous avons prévu la création d'un comité consultatif."

    Biocoop, allée Jean-Jacques-Rousseau. Ouvert le lundi de 14 h 30 à 19 h 30, du mardi au vendredi de 9 h 30 à 13 h 30 et de 15 h à 19 h 30, et le samedi de 9 h 30 à 19 h 30.


    0 0

    DSC_0741.JPGDans le cadre de la quinzaine de l'égalité, le SAM cohésion sociale organisait une journée sport et différences vendredi au stade Robert Brettes. Un projet financé par la ville de Mérignac et Bordeaux Métropole suite à un appel à projets. "L'idée c'est de rassembler des valides et des personnes en situation de handicap autour d'activités sportives adaptées aux différents types de handicap, explique Antoine Défossé, le responsable. Nous avons plusieurs établissements spécialisés qui sont présents (foyer Jenny Lepreux, atelier Saint Joseph, Charles Perrens...) et des écoliers mérignacais de l'école et du collège Jules Ferry et de l'école du Parc." Il y avait 27 stands qui proposaient différentes activités sportives (boxe, danse, tennis de table, pétanque...), chaque intervenant s'adaptant par rapport au public concerné. Plusieurs partenaires du SAM cohésion sociale étaient aussi sur le site pour informer, sensibiliser et présenter leur matériel.

    DSC_0745.JPG 

    DSC_0739.JPG


    0 0

    LUCILE TESSARIOL MONTPELLIER ELITE.jpgL'éclosion la saison dernière de Lucile Tessariol au niveau national de la natation française, assortie de deux sélections internationales dont les championnats d'Europe juniors, à bien une suite. Lucile, bien que courtisée par les meilleurs clubs hexagonaux, continue son parcours à Mérignac au côté de son entraîneur Guillaume Tartanac.

    Ce week-end, lors des championnats de France élite (senior) petit bassin à Montpellier, Lucile a franchi un très grand pas dans la hiérarchie française. Engagée sur 4 distances, à chaque course elle a battu ou approché les meilleures performances françaises de sa catégorie d'âge, 14 ans. Ainsi sur 50 m NL en finale B, elle a établi la meilleure performance française tout temps en 25 s 82. Sur 100 m en finale B, elle réalise le 2e temps français en 55 s 72. Sur 200 m NL, toujours en finale B, le temps qu'elle réalise 2' 00 s 52 devient la meilleure performance française, battue 1 h 30 après en finale A. Enfin sur 400 m, son temps 4'18 s 6 est la 2e performance française.

    Son aptitude à réaliser un grand ensemble de performances sur une gamme large en dit long sur ses progrès et les espoirs qui lui sont permis. Brillante également dans sa scolarité, Lucile poursuit ses études en seconde dans le concept sport lycée à Fernand Daguin. Son statut de sportive de haut niveau et la bienveillance de l'institution du lycée lui ont valu quelques aménagements plus qu'appréciables dont elle sait tirer parfaitement profit.

    Crédit photo : JJ Bouchet


    0 0

    DSC_0827.JPGMarie Christine Darmian, présidente du Comité "Les Arbres de la Laïcité" Gironde Aquitaine, et Caroline Dunoyer, principale du collège de l'Estey, ont inauguré jeudi soir l'Arbre de la Laïcité de l'établissement,le premier à prendre racine au sein d'un collège girondin. Un travail réalisé par les élèves de 6e accompagnés par leur professeur d'arts plastiques et soutenus par les professeurs d'histoire géographie. Un arbre bleu, blanc et rouge, dessiné sur le mur du hall d’accueil, et recouvert de feuilles où les collégiens ont écrit des messages ou fait des dessins.

    "La FCPE nous avait proposé la plantation d'un arbre de la laïcité, mais on a eu du mal à trouver un emplacement, explique la directrice. On a donc choisi, grâce à notre professeur d'arts plastiques, de créer cet arbre sur ce mur." Les élèves ont lu quelques-uns des messages accrochés à l'arbre et qui précisent le travail réalisé par ces jeunes, respectueux des valeurs de la République. "Les arbres de la laïcité ont pris racine en 2010 en Gironde pour rappeler que la laïcité n'était pas exempte de danger, rappelle MC Darmian. Ils sont les symboles de la République, du bien vivre ensemble, du respect des autres, de l'échange et de l'intérêt général. Ici, cet arbre a une valeur toute particulière car il est le premier à prendre racine dans un collège Girondin. Il est aussi l'occasion de vous présenter l'exposition sur la laïcité créée à l'initiative de la FCPE. Cet arbre est bien visible dans le hall du collège  et il est intemporel. Il est aussi porteur d'évolution avec ses feuilles qui peuvent tomber, renaître, changer, évoluer, comme un cycle naturel de génération. Planter un arbre de la Laïcité, c'est une forme de résistance, et cet arbre, c'est le vôtre, celui du collège de l'Estey !" Présente à l'inauguration, la conseillère départementale Cécile Saint Marc a fait part de sa fierté de voir le premier arbre de la laïcité dans un collège. "J'espère qu'il y en aura beaucoup d'autres. Et je pense que l'on devrait rajouter Laïcité à notre devise, cela a beaucoup de valeur", a conclu l'élue.


    0 0

    La cérémonie d'hommage aux Morts pour la France de la guerre d'Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie, aura lieu :

    - le mercredi 5 décembre à 11 h au Monument aux Morts, place Charles-de-Gaulle.


older | 1 | .... | 269 | 270 | (Page 271) | 272 | 273 | .... | 278 | newer