Quantcast
Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Showcase


Channel Catalog



Channel Description:

Mérignac : le blog de la correspondante de "Sud Ouest"

older | 1 | 2 | (Page 3) | 4 | 5 | .... | 337 | newer

    0 0

    P1210009.JPGLes festivités de la Fête Nationale auront lieu le vendredi 13 au soir.

    A 18h45, cérémonie commémorative au Monument aux Morts de la ville, suivie du verre de l'amitié offert par la municipalité sur le stade Omar Sahnoun.

    Place ensuite aux festivités organisées en partenariat avec Fest'Illac sur le stade : restauration, buvette, grand bal populaire et bien sûr, pour clore la soirée, le traditionnel feu d'artifice.


    0 0

    DSC01687.jpgDans le cadre de la Fête Nationale, les pompiers de la caserne Paul Saldou du Burck, reconduisent la soirée blanche "So White" le vendredi 13 juillet, avec bien sur comme thème vestimentaire "tous en blanc".
    Le bal commencera a 20h avec en première partie apéro tapas autour des 4 bars a thème. Cette année, il sera aussi possible de se restaurer sur place avec 4 bodegas et des menus rapide allant du salé au sucré. La première partie de soirée se poursuivra jusqu'à 22h30 avec DJ MOMO qui fera danser tous les âges. Il y aura également des stands pour enfants qui seront tenus par des pompiers.
    La deuxième partie de soirée débutera a 22h30 avec l'arrivée surprise de DJ MARCOUFLY feat VINAT et de sa troupe de danseurs. De nombreuses chorégraphies orchestrés par les pompiers sont au programme. Il est mis en place des pagodes extérieures afin d'abriter l'ensemble du public en cas d'intempérie et la caserne sera comme chaque année ouverte afin d'agrandir le dancefloor. Il y aura un staff de 60 pompiers qui sera au service du public afin de les servir et de les renseigner au mieux tout au long de la soirée.
    Les pompiers mérignacais ont réalisé un gros travail de préparation afin de garantir une super ambiance à cette grande soirée festive.
    Caserne Paul Saldou, avenue Bon Air à Mérignac. 

    0 0

    P1270132.JPG Samedi après-midi, Oxylane Village proposait des baptêmes de poney aux enfants (dès 2 ans), encadrés par la Société Hippique d'Aquitaine.

    Une animation gratuite qui a attiré de nombreux "cavaliers", ravis de pouvoir monter sur ces animaux.

    Samedi 21 juillet, de 11h à 17h, ce seront 15 jeux anciens qui seront proposés gratuitement sur le site.


    0 0

    P1260695.JPGLa labellisation officielle de "l'île aux enfants" par la CAF, a eu lieu mardi matin à "L'Espace", en présence de Michel Vernejoul, le Maire. Josette Bastida, représentant les familles du centre social, a rappelé les origines de la halte garderie parentale. "La Maison des lutins était un lieu de rencontre, un outil pour la relation parents et enfants. Il était important, après sa fermeture, de remonter quelque chose. Grâce à des partenaires, l'Île aux enfants a vu le jour. Deux accueillants sont présents, le mardi matin à l'Espace et le vendredi matin à Alema." Un projet soutenu par la MDSI et la municipalité. "Un grand merci à Mme Bastida et tous ceux qui ont oeuvré pour mener à bien ce projet, souligne Michel Vernejoul. C'est un nouveau service public qui est offert aux martignassais et qui répond aux besoins des parents. Deux anciennes classes de Lafontaine vont être rénovés et laissés au Centre Socio Culturel pour un meilleur accueil." 


    0 0

    "A fin juin, l’Aéroport de Bordeaux enregistre plus de 2.081.000 passagers depuis le début de l’année : 421.000 passagers pour le seul mois de juin, en hausse de +8,5% par rapport à juin 2011. A la veille de la pleine saison estivale, les vols réguliers, en particulier les low cost et les nombreuses nouveautés lancées ces derniers mois, portent la croissance. Avec 19.297 passagers, un record absolu de trafic journalier a été atteint le 29 juin.

    La tendance est toujours à une nette progression du trafic international régulier en juin : +11,9%, et près de +33% pour le transport low cost. Bordeaux-Lisbonne, exploitée par TAP, et par EasyJet depuis fin avril, voit son trafic doubler en juin ! Rappelons que ce mois s’est achevé par une série de lancements de vols inauguraux : Ibiza, Palma et Palerme avec Volotea, et Palma de Majorque avec Vueling. Plus globalement, les destinations d’Europe du Sud affichent toujours d’excellentes progressions et l’Afrique du Nord, hors Casablanca, retrouve  ses performances, après avoir subi les effets  du "Printemps arabe". Les longs courriers vers Montréal et l’Île de la Réunion ont transporté près de 7.000 passagers en juin, et les hubs internationaux (Paris Charles-de-Gaulle, Amsterdam, Londres Gatwick, Madrid) plus de 95.000. 

    Le trafic domestique est en hausse de près de 8% en juin, avec des progressions de 1,2% pour Orly et 3,3% pour Charles-de-Gaulle qui ont traité près de 143.000 passagers. Marseille et Nice se distinguent avec l’arrivée de Ryanair pour la première et d’EasyJet pour la seconde : déjà opérées par Air France, les deux métropoles voient leurs trafics dopés par cette double desserte : +79% pour Marseille, +68% pour Nice.La Corse, très représentée cette année en vols réguliers (Ajaccio et Figari avec Air France), réguliers low cost  (Ajaccio et Bastia avec Volotea) et vols vacances (Ajaccio avec Ollandini) enregistre près de 4.600 voyageurs.

    Les soubresauts des événements politiques et des élections dans plusieurs pays arabes, des situations économiques tendues en Grèce, à Chypre, en Espagne et au Portugal, tendent à impacter les vols vacances au profit des vols réguliers : les charters sont en retrait de 4% en juin, même si quelques offres ont profité de l’effet de nouveauté de belles destinations  pour cette saison : Antalya (Turquie) et Fuerteventura (Espagne) mis en place respectivement par Marmara et par Fram depuis avril, ont attiré en juin près de 3.300 touristes."


    0 0

    P1260945.JPGMardi 19 juin de 9h à 11h, la Plaine des sports accueillait la 7ème édition de la Course ELA, une mobilisation des écoles Ravel et Prévert en faveur de la lutte contre la leucodystrophie avec l'association ELA. Les écoliers ont participé à l'opération "Mets tes baskets et bats la maladie", initiée par Christine Forssant, illacaise déléguée régionale de l'association Européenne contre la Leucodystrophie (ELA) et dont le fils, Josselin, est touché par cette maladie. Quatre courses ont été organisées pour les enfants de la maternelle au CM2, encadrés par Christine Forssant, les agents du service des sports, les professeurs et les directeurs d'écoles. Les élèves ont couru entre 500 mètres et 2 kilomètres suivant leur âge, sous les encouragements de leurs camarades. Avant cette rencontre sportive, les écoliers ont récolté des fonds auprès de leurs parents, des voisins, des commerçants... Les dons des illacais sont ensuite versés à l'association ELA au profit de la recherche et de l'aide aux familles. Cette action a pour objectif de sensibiliser les élèves et leurs enseignants à l'existence des leucodystrophies, maladies génétiques orphelines détruisant le système nerveux central.

    P1260956.JPG   

    P1260967.JPG


    0 0

    P1270348.JPGDans le cadre de la Fête Nationale, la caserne Paul Saldou s'est transformée en "Dance Floor" géant vendredi soir, et les pompiers ont "mis le feu"!

    Beaucoup de monde sur la piste de danse (la plupart vêtu de blanc), une ambiance disco, une bonne musique, des chorégraphies présentées par les pompiers avec un show très "chaud" des jeunes pompiers...

    Un vrai bonheur pour tous les participants et une soirée vraiment réussie pour tous. Rendez-vous est déjà pris pour l'an prochain!

    P1270339.JPG


    0 0

    P1270117.JPGLa signature de partenariat a eu lieu mardi soir au magasin Cultura en présence de Michel Laborie, directeur général de Cultura ; Christian Grelier, DRH National ; Geoffroy Lefort, directeur du magasin ; Nathalie Klochendler, déléguée générale Fondation et Jean Pierre Dumora, président de Bous-Sol  (épicerie solidaire basée au Bouscat).
    Sous l'égide de sa Fondation, Cultura met en place plusieurs actions ayant pour but de favoriser l'insertion des personnes en situation de précarité : une dotation financière de 5 000 € de la Fondation Cultura pour l'acquisition de biens culturels et créatifs en fonction des besoins des bénéficiaires, la mise en place d'ateliers de loisirs créatifs animés par des collaborateurs de l'enseigne sous forme de mécénat de compétences, la décoration des locaux de la "Bous-sol" pour chaque événement calendaire. L'ANDES (réseau des épiceries solidaires) et la Fondation Cultura ont souhaité travailler ensemble dans une démarche de co-création. L'objectif est de nouer un partenariat de long terme afin de favoriser l'accès à la culture des populations précaires bénéficiaires des Épiceries Solidaires. La Fondation prolonge ainsi la mission de Cultura : rendre la culture accessible au plus grand nombre pour des publics qui en sont très éloignés.
    Créée en 2011, la Fondation Cultura, favorise des projets éducatifs et sociaux qui ont une forte dimension culturelle et permet l'accès à la culture des personnes fragiles, quelles que soient les raisons de cette fragilité : économiques, sociales, de santé...
    Fondée en 2000, l'Association Nationale de Développement des Épiceries Solidaires (ANDES), est l'un des principaux réseaux d'aide alimentaire en France, et apporte depuis 12 ans des solutions innovantes pour proposer une alimentation saine et accessible aux personnes en situation de précarité, bénéficiaires de l'aide alimentaire. La Bous-Sol compte 62 familles bénéficiaires à qui elle apporte une aide alimentaire et des aides à la personne. 

    0 0

    L'Établissement Français du Sang (EFS) et l'Association des Donneurs de Sang Bénévoles de Mérignac organisent une collecte de sang :

    - le vendredi 20 juillet de 10h30 à 19h à la Maison des Associations, 55 avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny. 


    0 0

    P1260786.JPGElle a eu lieu vendredi soir en présence de Sylvie Perrin, directrice de l'Enseigne La Poste de Gironde ; de Roselyne Fumadelles, 1e adjointe au Maire et Gaëlle Guillon, directrice du bureau de poste illacais. Situé avant les travaux au 10 place Charles de Gaulle, le bureau se trouve aujourd'hui au 330 avenue du las et bénéficie des mêmes horaires. Les travaux, d'un montant de 310 000€, ont permis de développer un nouveau concept d'accueil de la clientèle, tout en améliorant les conditions de travail des postiers. Ils interviennent dans le cadre du projet de modernisation des bureaux de poste. Depuis le 2 avril dernier, les illacais ont découvert un nouveau modèle de bureau axé sur les 4 principales attentes des clients : accessibilité, accueil, efficacité du service et qualité du conseil. Ils reposent sur des espaces attractifs et modernes, un service simple et rapide avec un libre service et des automates, un conseil personnalisé et complet pour les clients bancaires et professionnels et des services à valeur ajoutée (accueil, information et orientation, conseils).
    La Poste transforme ses bureaux en espace Service Clients afin de mieux servir ses usagers et assurer ainsi l'ensemble de ses missions de service public. Depuis 2006, la Poste de la Gironde a modernisé 85 bureaux de poste et à l'horizon 2012, 49 bureaux girondins auront été ainsi transformés en Espaces Services Clients pour un investissement global de 11,2 millions d'euros. Depuis plus d'un an, la Poste s'engage à faire certifier la qualité de service dans ses bureaux et elle comte aujourd'hui 38 bureaux certifiés.
    "Le premier bureau de poste a été installé en ville en 1900, rappelle Roselyne Fumadelles, c'est son 4e déménagement et il est resté 48 ans sur la place Charles de Gaulle. Après quelques travaux, c'est la Police Municipale qui sera installée dans les anciens locaux avec une inauguration prévue en septembre." 

    0 0

    P1270226.JPGEn décembre 2010, le groupe Total décidait de fermer l'unique station essence de la ville, située à côté du magasin Intermarché, au grand désespoir des habitants. Ange Marie Lopez, le directeur du supermarché, promettait à Michel Vernejoul, le Maire, "de ne pas laisser les martignassais sans essence." Et il a tenu parole !
    Jeudi soir, il inaugurait la nouvelle station essence à l'enseigne Intermarché, située à l'arrière du magasin, en présence du Maire, de plusieurs élus et habitants et de Benoit Matyn, représentant du Groupement National. "La déclaration de travaux a été faite il y a 45 jours après de nombreuses difficultés, souligne Ange Marie Lopez, et 2 grosses entreprises ont travaillé sans relâche sur le chantier. Il a fallu retirer 1100 camions de terre soit 12000m3 de terre transportées. Le site a été complètement modifié et nous avons un nouveau concept de station service. Le chantier n'a pas été simple à réaliser, mais tout s'est bien passé." Pour Michel Vernejoul, c'est la fin d'une grande aventure et le retour d'un service attendu par tous. "Martignas est une ville où les commerces ont une identité avec comme locomotive le supermarché. Il fallait lui redonner une station, c'est un service que les habitants attendaient. Il va y avoir des changements sur le site avec une grande transformation. A c jour, nous avons 800 m2 de commerces et il est prévu 2000 m2 pour l'avenir." Benoit Matyn a confirmé : "Le magasin est dans des bagarres juridiques mais le groupe va aider son directeur afin que les travaux d'agrandissement démarrent avant la fin de l'année. Tout est prêt, il faut juste avancer dans les dossiers. Le site restera ouvert pendant les travaux car le magasin va être déplacé et entièrement refait avec une galerie marchande qui complétera les commerces du centre ville. Il faut que tout le monde puisse continuer d'exister."
    La station service comprend une station 24/24, une station lavage, un aspirateur et un gonfleur. "Le paiement pour l'essence se fait uniquement par CB, précise M Lopez. Mais pour ceux qui n'en n'ont pas, ils peuvent se rendre au magasin où on leur délivrera un ticket code du montant qu'ils auront choisi. Il sera valable jusqu'à épuisement de la somme." 

    P1270220.JPG   

    P1270222.JPG


    0 0

                                     "Catastrophe naturelle "sécheresse" année 2011.

    Par arrêté interministériel du 11 juillet 2012, publié au journal officiel du 17 juillet, la commune de MERIGNAC a été reconnue en état de catastrophe naturelle pour les mouvements de terrains différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols sur la période du 1er avril au 30 juin 2011.

    Les personnes concernées par ce sinistre disposent d’un délai de dix jours à compter de la publication de cet arrêté pour déposer auprès de leur compagnie d’assurance un état estimatif de leurs pertes en vue d’obtenir réparation des préjudices subis."


    0 0

    P1270124.JPGDans le cadre du ré-aménagement du Parc de Ribot, une concertation avec les illacais a eu lieu jeudi et vendredi sur le site sous la forme d'ateliers, coordonnés par Emmanuelle Bonneau et Emmanuel Prieur, du cabinet d'études bordelais "Atelier Arcadie". Les participants (écoliers, riverains, assistantes maternelles, espace jeunes, maison de retraite, police municipale...) ont planché sur l'aménagement de cet espace boisé et naturel très apprécié des illacais.
    Vendredi soir, une synthèse (portant sur les usages, la gestion et la sécurité) de ces deux jours était présenté par les intervenants. "Environ 70 personnes ont participé aux ateliers et c'est une participation intéressante pour nous car nous avons pu échanger très facilement avec tous. Nous avons relevé trois parties : des paroles importantes, les enjeux et les axes." Quelques extraits de paroles marquantes : "il y a des problèmes dans le parc, mais ce n'est pas Chicago ; ailleurs on nous chasse, la plaine des sports est toujours fermé ; on aimerait participer à notre quartier ; on a construit nos clôtures ensemble et à la fin, c'est ce qui nous sépare!" Pour les enjeux, ils sont nombreux : que le parc soit visible pour toute la ville, arriver à l'aménager tout en conservant son caractère naturel, instaurer des règles de sécurité pour tous, poursuivre la participation des habitants, voir pour ouvrir le espaces verts des lotissements à tous les illacais. Les axes sont définis en 6 points principaux. Pour l'entrée et les limites, créer une lisière, prévoir des entrées ouvertes pour tous (poussettes, handicapés...), assurer une fermeture pour les engins motorisés. Pour les cheminement, il faudrait conserver les chemins actuels et ajouter des voies plus praticables. Au niveau équipement, installer des aires de jeux pour les plus petits, des WC (contrôlés), un éclairage, rénover le terrain central. Concernant la propreté et la sécurité, mettre en place un règlement. Sur l'accessibilité, réfléchir aux entrées du parc et voir comment il peut être rejoint depuis chaque coin de la ville. Enfin, réfléchir à des animations possible dans le parc avec la municipalité et les associations.
    La synthèse de ces ateliers va être présentée aux élus pour établir un projet qui sera ensuite communiqué aux habitants. 

    P1270123.JPG   

    P1270130.JPG


    0 0

    P1270384.JPGMercredi après-midi, dans le cadre de ses Terrasses d'Été dans le parc de la Mairie, la MJC Centre Ville accueillait le groupe ZEM, un collectif de chanteurs et guitaristes. Les artistes ont proposé un concert spectacle interactif, suivi d'un karaoké pour tous. Des enfants issus de différentes structures de la ville se sont lancés dans des petits tours de chant : Amstrong, Au clair de la lune, Une souris verte...Le public, assis dans l'herbe à l'ombre des arbres, n'a pas hésité à reprendre en choeur les refrains des chansons...Un grand moment de détente pour tous.

    Prochains rendez-vous de la MJC dans le parc de la Mairie :

    - le mercredi 25 de 14h à 18h, jeux d'extérieurs et à 15h30, comédie clownesque tout public avec "Roland" ;

    - vendredi 27 de 14h à 18h, jeux d'extérieur et espace massage détente avec Odile Bigot (massages AMMA) et Annie Meillard (réflexologue) et à 15h30, spectacle "de cour à jardins" de "Nasr Eddin", un ensemble de contes. 

    P1270403.JPG


    0 0

    Oxylane Village, au Domaine de Pelus, propose un moment de détente et de convivialité,

    après une journée de travail, en venant pratiquer gratuitement deux heures de Beach Volley :

    - le jeudi 26 juillet de 18h à 20h


    0 0

    P1210631.JPGL'association PIM, présidée par Myriam Giraud, se demande si elle est vouée à occuper uniquement des salles en voie de démolition. En effet, après Jolibois en 2009, c'est au tour de Cap Léo en 2012. "Une nouvelle page se tourne pour notre association, confie la présidente. Elle est méconnue par le fait que c est une petite association qui pratique en majorité de la danse salsa que nous faisions à Jolibois (démoli), puis au Domaine de Fantaisie ; et de la danse en ligne que nous pratiquions au centre social de Cap Léo (ancien collège Paul Langevin) en voie de démolition. Nous avons mis en place cette activité suite à des demandes de danseurs(es), n'ayant pas de cavaliers(es)." La danse en ligne est appelée aussi danse de loisirs ou danse sociale dans les années 60. Elle se pratique individuellement, c'est-à-dire sans partenaire, en exécutant une chorégraphie dictée par un type de musique tel que rock, reggae, tango, chachacha, disco. La danse pratiquée en ligne est assez méconnue et souvent associée à la danse country. Cette pratique de danse peut être réalisée par les danseurs(es) dans tous types d'évènements." La saison débutera au centre social Cap Léo, qui une fois de plus nous accueille avec gentillesse, jusqu'à la démolition, en espérant avoir une solution très rapidement, poursuit Myriam Giraud. La question est de savoir si nous pourrons toujours pratiquer nos activités danses, les salles de Mérignac étant peu nombreuses, malgré que nous soyons une association Mérignacaise et que nous ne pouvons pas être accueilli par les autres communes. Nous sommes à la recherche d'un prêt de local dans la ville ou aux environs, nos adhérents étant essentiellement de Mérignac. Nous sommes une association loi 1901, avec un objectif danse pour tous, avec tout ce que cela peu comporter financièrement et socialement. Nous prenons en considération toutes les demandes qui pourraient nous être proposées et nous serons présents sur le forum des Associations le 8 septembre dans le parc de la Mairie de Mérignac."
    Contact : Giraud Myriam au 06 74 94 80 26 ou pimasso33@voila.fr

    0 0

    P1260865.JPGPrès de 65 convives ont assisté dimanche au traditionnel méchoui de Pichey à la salle de La Marinière, mise à disposition du Comité par Marc et Joachim (2 commerçants de Pichey), en présence de Marie Recalde, députée ; Mauricette Boisseau, adjointe et Geneviève Sognac, présidente de la Fédération des Comités des Fêtes. Une tradition initiée il y a plusieurs années par Léonce Vaysse, ancien président du Comité disparu il y a quelques mois, et qui, au début, se faisait au Moulin de la famille Vaysse. Gérard Raflegeau, le président du Comité des Fêtes de Pichey, a fait appel aux jeunes pour renouveler le bureau qui se fait vieillissant et aimerait bien passer la main.

    La prochaine animation du comité sera une sortie à Dancharia le 16 septembre (tarif 45€ par personne), elle sera suivie d'un après midi quines le dimanche 23 septembre à 15h à la salle Jean Macé.
    Inscriptions et renseignements auprès de Gérard Raflegeau, 134 avenue du Truc à Mérignac. Tél : 06 08 83 48 17. 

    0 0

    P1270374.JPGOuvert dans le centre ville depuis fin octobre 2011, le bar à vin "L'essentiel" propose des dégustations de vins, avec une centaine de produits, et de quelques bières. Cet espace convivial et ouvert à tous, est géré par trois associés : Cédric, Alexandre et Erik, aidés par Benoit, le salarié. Les trois amis se sont connus à l'école de commerce de Bordeaux et ils ont décidé de se lancer dans cette belle aventure. "Nous voulons faire vivre cet espace, confient les patrons, et nous proposons plusieurs animations. Tous les 15 jours, le vendredi soir, nous organisons des concerts (reprise en septembre), nous recevons aussi un club oenologique et chaque dernier jeudi du mois, nous avons une soirée féminine. A la rentrée, nous lancerons un "after-work" en anglais deux mardi par mois. Et nous accueillons chaque mois (du 15 au 15) des expositions de peinture ou de photos. Chaque vernissage est accompagné d'une dégustation de vin de la région."
    Mardi soir, c'était le vernissage de Séverine Masfrand, qui a présenté ses toiles acryliques, des peintures réalisées au pinceau et au couteau. Âgée de 32 ans, l'artiste est originaire de Marseille, a séjourné 2 ans à Paris et vit à Bordeaux depuis 6 ans. "Je peins depuis l'âge de 10 ans, confie la jeune femme, mais c'est ma 1e exposition toute seule. Je passe peu de temps sur le dessin, je fais juste un rapide croquis et je peins de suite. Je n'utilise que l'acrylique, c'est plus agréable à travailler, et je me sers du pinceau et du couteau pour les volumes. Mes tableaux représentent Marseille, les Calanques... mais aussi le Bassin d'Arcachon, Bordeaux... mes deux régions! Je me suis trouvée un style bien à moi, un compromis entre le moderne et le figuratif, mais sans trop de détail." Ce fut aussi l'occasion de déguster des côtes de Bourg du Château Tour des Graves (Vignobles Arnaud) de Teuillac, un pur produit local.
    L'exposition est visible jusqu'au 15 septembre au bar à vin "L'Essentiel", 14 rue de la Vieille Eglise à Mérignac. Ouvert les mardi et mercredi de 18h à 23h30 et les jeudi, vendredi et samedi de 18h à 1h30

    P1270375.JPG   

    P1270376.JPG

    P1270380.JPG   

    P1270381.JPG


    0 0

    IMG_5646.jpgL'association de sport adapté "Les Gringalets" (loi 1901), dont l'objet est la pratique du sport dans le cadre d'un programme de réhabilitation psychiatrique, a été fondé par deux infirmiers en 2006. Elle a été affiliée à la Fédération Française de Sport Adapté (FFSA) en 2007, a reçu son agrément du Ministère de la Jeunesse et du Sport (MJS) en 2008, des subventions du Conseil Général en 2009 et a signé sa convention de partenariat avec le Centre Hospitalier Charles Perrens en 2010.
    La pratique d'un sport offre au patient la possibilité d'atteindre un certains nombres d'objectifs de la réhabilitation psychosociale à la fois en luttant directement contre les symptômes négatifs de la maladie et en même temps en limitant les facteurs de stress sources de rechutes. Le sport adapté, c'est : 43 000 licenciés, 1000 associations sportives, 111 comités régionaux et départementaux, 5000 cadres et entraîneurs bénévoles, 1800 rencontres organisées par an, 19 championnats de France et 80 stages de formation par an. Il y a deux secteurs : le non compétitif avec les activités motrices et le sport loisir, et le compétitif avec le sport de compétition organisé en 3 divisions (Division 1, les sportifs sont capables de pratiquer une discipline sportive dans des conditions réglementaires très proches de celles des fédérations délégataires ; Division 2, les sportifs sont capables de pratiquer une discipline sportive à condition que sa réglementation soit aménagée ; Division 3, les sportifs, malgré leur handicap plus important, sont capables de pratiquer une discipline sportive très adaptée, mais restant compétitive).
    Disciplines sportives pratiquées par "Les Gringalets" : Foot à 7 (5e participation aux championnats de France, 5 titres de champions d'Aquitaine, 1 place de 3e et une de 2e au championnat de France 2e division, 1 place de 3e au championnat de France de 1e division, plusieurs joueurs retenue en sélection Aquitaine de foot à 11 et 2 joueurs en stage en équipe de France de foot à 11), natation, équitation, randonnées pédestres, course à pied, pétanque, journées sport nature et activités motrices. L'association, présidée par Maximilien Abel (un patient) et gérée en partie par Patrick Gauthier (le trésorier et fondateur) compte 35 licenciés faisant du sport dont 15 au football.
    "Les Gringalets", 18c rue du Général de Castelnau à Mérignac.

    équipe Tartas champion Aquitaine 2012.JPG


    0 0

    Danses Palestiniennes (60).jpgDu 15 juillet au 19 août, la "Compagnie Joudour", 24 danseurs et musiciens, se produit en France et en Suisse, sous l'égide du Conseil International des Organisations des Festivals de Folklore et d'Arts Traditionnels (IOFF) Venant de Palestine, la Compagnie Joudour présentera son spectacle de dans folklorique palestinienne le samedi 4 août à 20h à la salle Gérard Philipe. Ce sera sa seule prestation en Gironde.

    Tarif : 6€ les adultes et 3€ les enfants de -12 ans.

    Pour réserver,  adresser le règlement (chèque à l'ordre de Palestine 33) à :

    - Mme Samia Maillé, 2 impasse des Mésanges, 33127 Martignas

    - M Patrick Serres, 27 rue de Belgique, 33800 Bordeaux.

    Tél : 06 49 63 14 14

    Mail : palestine33@laposte.net

    Photo : Mairie de Martignas.


older | 1 | 2 | (Page 3) | 4 | 5 | .... | 337 | newer