Quantcast
Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Showcase


Channel Catalog



Channel Description:

Mérignac : le blog de la correspondante de "Sud Ouest"

older | 1 | 2 | 3 | (Page 4) | 5 | 6 | .... | 337 | newer

    0 0

    Communiqué :

    "Marie Recalde, députée de la VIème circonscription de Gironde et Alain Anziani, sénateur de la Gironde viennent d’interpeller Arnaud MONTEBOURG, Ministre du redressement productif sur la situation des salariés de LASER COFINOGA dont le principal établissement est situé à Mérignac (Gironde).

    Dans deux questions identiques posées au Ministre, les deux parlementaires, élus également de Mérignac, mentionnent d’abord la décision de Laser Cofinoga de supprimer 433 postes nationalement dont 397 sur le site de Mérignac.

    Ils rappellent ensuite que ce plan est intervenu alors que LASER COFINOGA ne perdait pas d’argent, mais en gagnait moins que lors de ces précédents exercices avec un excédent de 30,8 millions d’euros au premier semestre 2011 et que son actionnaire principal, BNP Paribas, a annoncé un bénéfice net de 6 milliards d’euros en 2011.

    Les deux parlementaires soulignent l’écart très important qui existe entre les indemnités  transactionnelles d’ores et déjà perçues par certains cadres dirigeants de COFINOGA en complément de leurs indemnités légales, et celles qui seront proposées aux salariés  (15,5 fois moins élevées).

    Ils demandent à M. le ministre du redressement productif quelles mesures sont envisagées pour favoriser l’équité en matière d’indemnités transactionnelles lors des plans de départ volontaire, en particulier lors de celui de LASER COFINOGA, et de confirmer la volonté du gouvernement de permettre la présence des représentants des salariés dans les conseils d'administration et dans les comités de rémunération des grandes entreprises."


    0 0

     

    Club des Entreprises de Mérignac.

    Créé en 1996, le Club des Entreprises de Mérignac est une association loi 1901, apolitique et indépendante. Fort de près de 300 adhérents, il est le 1er Club d’Entreprises d’Aquitaine grâce notamment à une dizaine de commissions thématiques ainsi qu’aux bénévoles et à ses 2 salariés. Ce carrefour de rencontre permet de dynamiser les liens qui unissent les entreprises de Mérignac en proposant chaque année 60 manifestations (tables ouvertes, petit-déjeuners thématiques, Cap Réseau 4ème édition, speed meeting…), un site Internet, une newsletter hebdomadaire ainsi qu’un annuaire papier des entreprises mérignacaises édité tous les ans. Et depuis 4 ans, le Club agit concrètement pour que les entreprises de son territoire s’investissent dans une Compétitivité Durable. Il leur propose des actions collectives (déchets, énergies, transport…).

     

    Concours "Challenge d'Excellence Locale".

    Le Concours "Challenge d’Excellence Locale", organisé par le Club des Entreprises de Mérignac en partenariat avec la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bordeaux (CCI) et la Ville de Mérignac, a pour but de promouvoir les échanges commerciaux (fournisseurs et clients), les collaborations inter-entreprises sur des problématiques communes, la sous-traitance ainsi que les recrutements dans la région Aquitaine.

    Ce challenge a pour objectif de sensibiliser les entreprises mérignacaises à la dynamique de consommation et de partenariats locaux pour que notre territoire ait un développement économique durable.

    Objetif du challenge :

    - Favoriser le développement économique local et donc la création d’emploi,

     

    - Développer la RSE des Entreprises (réduire l’impact sur l’environnement par la diminution des distances parcourues, utilisation des énergies renouvelables, recyclage …),

    - Développer la conscience éco-citoyenne des entreprises,

    - Développer les partenariats inter-entreprises.

    Le lauréat du concours se verra recevoir un chèque de 2000€ et une mise en avant par le Club des Entreprises de Mérignac grâce à la communication autour de ce challenge (site Internet, presse, soirée de récompense).

    Règlement :

     

    Le calendrier du Challenge

    -Le Challenge débutera dès le 24 Septembre 2012 (ouverture des inscriptions) et se clôturera le 22 Octobre 2012.

    -Le jury de sélection élira le meilleur projet d’entreprise sur la période du 23 Octobre au 6 Novembre.

    -La soirée de remise du prix Challenge d’Excellence Locale aura lieu le 15 novembre 2012.

    Modalités de participation au challenge :

    - L’entreprise participante doit être domiciliée à Mérignac,

    - Le concours n’est ouvert qu’aux entreprises de moins de 100 salariés (sur l’établissement mérignacais),

    - Les associations ne peuvent pas concourir au Challenge.

    Les pièces justificatives à fournir sont les suivantes :

    >Extrait Kbis,

    >Chartes/conventions partenariales signées si elles sont citées dans le dossier,

    >Déclaration sur l’honneur ci-jointe à compléter et signer.

    Le lauréat s’engage à fournir tous les éléments justificatifs qui lui seront demandé par le Club.

    Contact : 

    Marion SENA, Chargée de mission développement durable Tél. : 05 57 92 64 33 / 06 46 47 67 25 E.mail : marion@club-entreprises-merignac.com

    Club des Entreprises de Mérignac, Parc Cadéra Nord, avenue JF Kennedy, Bât 4B, 33700 MERIGNAC

    Tél. : 05 57 92 64 33.

    E.mail : contact@club-entreprises-merignac.com

    Site Internet : http://www.club-entreprises-merignac.com/

     

     

     

     


    0 0

    P1260020.JPGLe Relais Assistantes Maternelles (RAM) sera fermé du jeudi 19 juillet au vendredi 17 août 2012. Les permanences reprendront à partir du lundi 20 août à 13h à l'annexe de la Mairie, 63 avenue du Las.

    Pendant la fermeture estivale du RAM, les futurs parents et les parents d'enfants de moins de 6 ans peuvent s'adresser à la Maison Départementale de la Solidarité et de l'Insertion pour toutes leurs questions concernant un agrément ou la recherche d'une assistante maternelle au 05 56 12 13 90.

    Les parents et les assistantes maternelles peuvent contacter le service public juridique au 39 39 et la Direction Départementale du Travail de la Gironde au 05 56 00 07 77 pour toutes questions sur le contrat de travail et le statut des assistantes maternelles.

    Contact du RAM : Cécilia Thibaut, animatrice au 05 56 33 29 84 ou 06 22 97 35 07. 


    0 0

    DSC_0151.JPGLes joueurs U15 du Football Club de Martignas Illac (FCMI), l'un des plus gros clubs de gironde atlantique, se sont comportés d'une manière remarquable à la "Gothia World Youth Cup 2012" en Suède. Après un premier match gagné contre un des gagnants des années précédentes, l'équipe n'a pu accéder au tableau A en raison d'un forfait de l'équipe mexicaine face au suédois ex éco avec Martignas/Illac et faisant ainsi la différence avec les 3 points attribués lors du forfait précédent. Qu'à cela ne tienne, diminués par de multiples blessures sur quatre des principaux joueurs, les jeunes joueurs se sont très rapidement repris, faisant montre d'un excellent football. Ils s'imposent 13-0 face à une équipe indienne puis 5-0 par deux fois face à deux équipes suédoises. Ils continuent en 1/8 de finale du groupe B contre une équipe allemande ou le score à la mi-temps est de 4-1 terminant finalement sur une victoire du FCMI 4-3. En quart de finale une belle victoire 1-0 face à nouveau aux suédois, les qualifient pour les demi-finales où ils rencontrèrent une fabuleuse équipe anglaise qui démontra de grandes qualités tactiques mais également techniques. Cependant les jeunes footballeurs girondins firent de belles démonstrations de football en tenant tête à cette belle équipe pour terminer cette journée équivalente à 150 minutes de jeux sur le score de 0-0. Les penaltys ne leurs donneront malheureusement pas raison et ils s'inclinent en 1/2 finale. Les statistiques parlent d'elles même : 7 buts encaissés sur 9 matchs joués et 30 marqués, dont 10 buts pour Adrien Pesant et 7 pour Junior Poisson.
    Le FCMI aura défendu avec fierté les couleurs de l'Aquitaine sur cette coupe du Monde des jeunes, label officiel décerné par la FIFA et l'UEFA, qui restera à n'en pas douter un inoubliable souvenir pour ces jeunes sportifs en herbe. Le retour vers la France, samedi 21 juillet, fut mouvementé, non pas par les joueurs ou les grèves annoncées, mais par les parents et supporters venus à plus d'une centaine les accueillir à l'aéroport de Mérignac avec banderoles et clairons... 
    (résumé de tous les matchs sur http://fcmi-gothiacup.e-monsite.com)
     
    (photo : Lionel et Isa Gelin)

    0 0

    P1270409.JPGDes jeunes participent cet été au chantier écocitoyen mis en place par la ville afin d'améliorer le confort de cheminement le long de la Jalle, sur le site naturel de Moulin Bidon. Camille,Loïc,Benjamin et Romain participent au chantier écocitoyen mis en place chaque été depuis plusieurs années par la municipalité. Coordonné par le service prévention de la Ville, ce dispositif vise à aider une dizaine de jeunes dans leur parcours d’insertion professionnelle. Il bénéficie du concours de partenaires institutionnels telsque l’atelier Aire (aide à l’insertion et à la recherche d’emploi) du CCAS ou laMission locale Technowest, qui adresse une partie des jeunes dans lecadre du Civis (contrat à l’insertion dans la vie sociale).

    Une visite du chantier a eu lieu lundi matin en présence de Monique Hébras, conseillère municipale et André Sinoir et Roger Landes, deux retraités bénévoles qui donnent des conseils aux jeunes. Commencé le 9juillet, le chantier se poursuivra jusqu’à fin août, avec une pause de quelques jours en ce début de mois. Au terme de l’été, l’ouvrage de bois sera achevé. Des ponceaux enjambant des zones mouillées, toujours le long de la Jalle, seront rallongés en vue d’améliorer leconfort de cheminement. "Un autre groupe sera chargé de réaliser des panneaux de signalisation en plastique recyclable que l’on installera dans les rues de la ville. Enfin, un grand panneau à l’entrée de la zone naturelle rappellera l’histoire de Moulin Bidon, la richesse de sa faune et de sa flore" ,précise Patrice Claverie, éducateur de rue et responsable  du service prévention.

    Outre l’aménagement des bords de la Jalle, ce chantier comprend un volet culturel. "Le collectif mérignacais "Effort2 Conscience" animera un atelier d’écriture autour des musiques actuelles :slam, hip-hop,reggae. Les jeunes vont composer des textes, les enregistrer et tourner un clip", précise Bastien Solignac, l’éducateur spécialisé responsable du chantier.

    P1270404.JPG


    0 0

    P1150392.JPGLe département de la Gironde est particulièrement concerné par les risques naturels et technologiques. Pour ce faire, la gestion du risque au quotidien rend nécessaire l'implication de tous, du niveau national à l'échelon local. Afin de couvrir les risques potentiels, des plans départementaux sont élaborés pour définir le dispositif adapté. En appui du déploiement des services de l'Etat, la ville de Saint Jean d'Illac engage ses propres moyens du fait de sa connaissance des caractéristiques du territoire communal. Le Plan Communal de Sauvegarde (PCS) définit la réponse opérationnelle locale permettant de faire face aux risques potentiels présents sur la commune : feux de forêt, inondations, tempête, technologiques, crash aérien, nucléaire, canicule et grand froid. Le PCS a pour vocation d'apporter tous les moyens disponibles à l'assistance aux populations et aux services de secours engagés, mais en aucun cas d'intervenir dans des actions de sauvetage. Mis en place sur la commune depuis le Conseil Municipal du 4 juin, il est déclenché par le Maire lors de catastrophes naturelles ou d'évènements particulièrement graves.
    Dans de telles circonstances, il est parfois nécessaire de faire appel aux bonnes volontés et la municipalité veut mettre en place une Réserve Communale de Sécurité Civile. Elle sera composée de bénévoles liés à la ville par un contrat de "Collaborateur bénévole du Service Public", ce qui permet la protection et la couverture sociale en cas d'accidents. La commune recrute donc les Illacais et les Illacaises qui souhaitent intégrer cette Réserve Communale de Sécurité Civile. Tous les profils et toutes les qualifications sont utiles, il faut juste être majeur. La Réserve permet de préparer les bénévoles aux actions d'assistance et de les transformer en auxiliaires de secours efficaces. Le bulletin d'inscription pour la Réserve Communale de Sécurité Civile est disponible en mairie et sur le site internet de la ville : www.saintjeandillac.fr

    0 0

    P1270412.JPGEn passant à côté du 16 rue Henri Barbusse, le regard est attiré par une sorte de grande plante de plus de 4m de haut, et pourtant c'est une fleur! "C'est une agave, précise Joël Didelot, le maître des lieux, cela fait plus de 20 ans que je l'ai mais c'est la 1e fois que je la vois fleurie. Cette fleur, qui vient du Mexique, ne fleurit en effet qu'une fois dans sa vie et après elle meurt. Les gens sont surpris de voir cette grande fleur dans mon jardin et ils s'arrêtent souvent pour me demander ce que c'est!"
    Agave vient du grec αγαυος, qui signifie "digne d'admiration". Il pourrait s'agir d'une référence à Agavé, tante de Dionysos dans la mythologie grecque, qui a instauré le culte de ce dernier, lié au vin, par analogie avec la boisson alcoolisée fabriquée à partir de l'agave. Elle produit une fleur au bout de 15 ans, mais quelle fleur, puisqu'elle peut dépasser les 10 m de hauteur ! L'animal pollinisateur de cette fleur est une chauve-souris, "Murciélo narigudo". Les agaves ont une croissance lente et il faut attendre plusieurs années avant qu'elles ne fleurissent. C'est une espèce monocarpique : elles ne fleurissent qu'une seule fois avant de mourir. La grande hampe florale (jusqu'à 8 m de haut sur Agave americana) porte en général de nombreuses fleurs tubulaires. La multiplication est assurée par les graines et aussi par des rejets ou des bulbilles à la base de la rosette et dans un rayon d'un ou deux mètres, tout au long de la vie de l'individu et au moment de sa disparition après floraison.

    P1270413.JPG


    0 0

    P1260982.JPGSuite au départ des élèves du lycée professionnel Marcel Dassault en stage Leonardo à l'étranger, une remise de passeports Europass et de certification Europro a eu lieu au lycée juste avant les vacances, en présence de Daniel Vidal, le principal ; M. Duffau et Mme Paccalin, du Rectorat ; et Myriam Dubois, coordinatrice des projets européens.
    En 2011/2012, 5 projets Européens ont été financés par L'Agence Europe Éducation Formation France.
    Comenius partenariat scolaire : "Les routes commerciales passées et présentes", un projet mené en 2 années à trois pays (République Tchèque, Allemagne et France). Comenius mobilité individuelle : le lycée a envoyé 7 élèves de première faire un trimestre de leur scolarité à l'étranger, 3 en Espagne et 4 en République Tchèque. En contrepartie, le lycée a reçu 5 élèves tchèques et 4 élèves espagnols qui sont venus passer un trimestre dans l'établissement.
    Comenius assistant, avec l'accueil d'une assistante Tchèque pendant l'année scolaire.
    Léonardo PROEF : 7 enseignants et 2 membres du personnel administratif sont partis faire un stage d'une semaine dans un lycée étranger (Irlande, République Tchèque, Turquie, Finlande et Portugal). Léonardo FPI : 37 élèves sont allés en stage pendant 5 à 10 semaines dans 8 pays européens (Turquie, République Tchèque, Finlande, Espagne, Portugal, Ecosse, Irlande et Suisse). Des lycéens issus de l'ensemble des sections du lycée : Baccalauréat professionnels Services, Commerce, Secrétariat, Technicien d'usinage, Électrotechnique, Industries de procédés et Métiers de l'horlogerie.
    Les élèves ont reçu un passeport Europass, document qui décrit les aptitudes et compétences acquises pendant le parcours de mobilité et une certification Europro qui atteste d'un niveau de langue. 

    0 0


    joel-dupuch.jpgJoêl Dupuch, ostréiculteur du Bassin d'Arcachon, est aussi un ami de Guillaume Canet et c'est par amitié qu'il a joué dans trois de ses films : "Ne le dit à personne", "Les Petits Mouchoirs" et "Jappeloup".

    Mais il revendique d'abord son métier d'ostréiculteur et son univers construit autour de ce Bassin d'Arcachon qui lui est si cher. C'est pour partager cette passion avec le grand public qu'il a écrit son livre "Sur la vague du bonheur", publié aux éditions Michel Lafon. Il y retrace son parcours, son métier, sa rencontre avec Guillaume Canet et l'aventure des "Petits Mouchoirs". Un personnage incontournable et une notoriété au service de la rencontre et du partage des choses simples de la vie.

    Il sera en dédicace le samedi 18 août à partir de 17H, à la librairie Cultura de Chemin long.


    0 0

    P1210645.JPGLa 25e édition de "Pédaler en Gironde" aura lieu le dimanche 9 septembre dès 7h du matin, sur le parking Mérignac Soleil.
    Cette randonnée a vu le jour en 1988, à la demande du directeur de Carrefour, et sous l'impulsion de la Section Cyclistes de Chemin Long et de son président Pierre Sargeac. Inscrite à l'UFOLEP départementale, cette promenade sportive réunie tous les ans près d'un millier de participants à travers les vignobles des Graves du Bordelais, sans compétition et grâce à 4 circuits (23, 50, 75 et 100 km). Une sortie qui se fait entre famille, amis et collègues de travail sans limite d'âge ; dans la bonne humeur et la convivialité, mais sans oublier les règles de sécurité (attention, port du casque obligatoire pour les 75 et 100km et fortement conseillé aux autres). Un certificat médical sera demandé pour les deux grandes boucles. Cette manifestation a été reprise il y a 5 ans par le SAM Cyclisme et son président, Jean Louis Dublé (de Chemin Long), en partenariat avec la grande surface et son directeur, Vincent Collard ; secondé par les bénévoles du Comité des Fêtes de Chemin Long, sans oublier Pierre Sargeac, figure bien connue du cyclisme.
    Des pré-inscriptions auront lieu à Mérignac Soleil dans la semaine du 3 au 8 septembre près de l'entrée 2 de la Galerie Marchande aux heures d'ouverture du magasin. Pour les retardataires, des inscriptions se feront sur le parking à partir de 7h le matin du départ.
    L'inscription est de 3€ par personne et 1€ pour les enfants de moins de 10 ans. Chaque participant se verra attribuer un dossard qui lui permettra de participer au tirage au sort de 4 VTT, offert par l'enseigne partenaire (un par circuit) plus 2 pour les enfants (1 garçon et 1 fille). Des fruits, boissons et viennoiseries seront proposés sur place et une animation permettra de gagner de sympathiques lots, offerts par les différents sponsors, en attendant la remise des prix. A l'arrivée, et contre la remise de leur dossard, chaque cycliste aura droit à une récompense.

    P1210643.JPG


    0 0

    DSCN3081.JPGJame Saurel est né le 25 mai 1943 à Tlemcen (Algérie), de nationalité française. Il y a vécu jusqu'à l'âge de 4 ans avant de partir pour Oran où son père, magistrat, était appelé à des responsabilités. Puis il y eut l'exil définitif du pays natal à 13 ans, l'arrivée en France et l'installation dans la famille à Bordeaux. Les difficultés matérielles, les ennuis de santé de son père... tout concourt à forger le caractère du jeune artiste en herbe et dès l'âge de 15 ans, il commence à peindre, habité par ce besoin, cette nécessité vitale. Il a 17 ans lorsque sa 1e oeuvre, un bouquet de fleurs abstrait, est remarqué et exposé dans un salon à Poitiers. Après le bac, il décide de faire médecine et se spécialise en anatomie pathologique. Chef de clinique, puis de travaux, il quitte la faculté pour aller dans le privé et fonde l'IHCP.
    "La peinture a toujours été une passion pour moi, confie Jame Saurel, et j'ai débuté dans la cave de la maison bordelaise. Véritable autodidacte, j'ai toujours cherché mon chemin mais je suis resté dans l'abstrait. Je réalise mes tableaux à l'huile sur toile ou sur carton et c'est un travail de recherche. Ma peinture a évolué avec au début une période tumultueuse, suivie de recherche, de maturation... Mes toiles sont des compositions réalisées au gré de mon imagination."
    Il lui faut oublier un temps la peinture pour vivre, ou plutôt survivre, dans une famille nombreuse. Il travaille de jour pour étudier la nuit, et plus tard, il professe la recherche médicale de jour et peint la nuit! Est-ce pour cela que ses toiles sont baignées d'une lumière si particulière? Il faut les regarder autant à la lumière artificielle qu'à celle du jour, on y découvre 2 oeuvres en une! Le choix rectiligne de Jame Saurel émane d'une mystérieuse certitude connue de lui seul, l'abstraction est sa demeure à vie.
    "Je peins sans voir les heures défiler, poursuit le peintre. La toile est d'abord préparé, blanchie, j'y pose des collages, des marouflages, je gratte, je superpose, trace un rond. D'autres signes surgissent, mobiles, comme une pince à linge..."
    Dans son travail récent, tout se joue entre le pouvoir de la couleur, la géométrie au service de l'architecture et l'architecture au service de la peinture. Pour obtenir la finition qu'il souhaite, il utilise des brosses de chirurgie! Il a participé à de nombreuses expositions, mais en tant que mérignacais, il rêve de pouvoir exposer à la Vieille Eglise de Mérignac.

    91 65X92 copie.jpg    

    DSCN3095.JPG


    0 0

    La société de chasse de Mérignac organise le dimanche 12 août de 8 h à 18 h, un vide greniers au Parc Féau, rue René Coty.

    Il est possible de participer sans réservation. Se présenter le matin a partir de 6 h avec une photocopie de la pièce d'identité et un chèque de 15€ pour un emplacement avec voiture.

    Les organisateurs vous remercient de votre compréhension et vous attendent nombreux pour ce vide grenier estival. 


    0 0

    P1150436.JPGL'association "Jalles Astronomie" s'associe à l'Association Française d'Astronomie pour organiser les 22e nuits des étoiles, avec 3 soirées exceptionnelles d'observations célestes :
    - le vendredi 10 août à la plaine des sports de Saint Jean d'Illac,
    - le samedi 11 à la plaine des sports Colette Besson de Martignas
    - et le dimanche 12 à Pessac Bourgailh (vêtements chauds conseillés).
    Ces manifestations estivales sont gratuites et ouvertes à tous : parents, enfants, personnes à mobilité réduite, initiés ou non... Une carte du ciel sera remise à chaque famille, dans la limite des possibilités de l'association, pou leur permettre de matérialiser les observations à l'oeil nu. Des animateurs seront présents avec du matériel pédagogique et des instruments, dont le plus grand télescope amateur d'Aquitaine, pour faire découvrir ou revoir les astres aux visiteurs. Un télescope fixé à une monture spéciale sera à disposition des personnes handicapées afin de leur permettre de participer activement aux observations de Jalles Astronomie, qui débuteront chaque soir à 21h. En cas de temps incertain, comme ce fut le cas l'an dernier pour les illacais et les martignassais, une conférence sera organisée sur le site même.
    Permanence de l'association, au 6 rue de la Marne à Martignas, le mercredi et le samedi de 14h30 à 18h30.
    Renseignements au 05 56 78 03 79 ou 06 86 99 66 70 ou jalle.astro@wanadoo.fr Site : jalle-astro.fr 

    0 0

    P1016509.JPGCommuniqué :

    "Volotea, la compagnie aérienne des capitales régionales annonce le démarrage de la ligne Toulon au départ de Bordeaux. La compagnie, qui a effectué son premier vol le 25 avril dernier au départ de Bordeaux vers Venise Marco Polo, a fêté l'évenement en mettant ses passagers à l'honneur ce vendredi 3 août.

    9h50, les 75 passagers de la compagnie Volotea en provenance de Toulon sont accueillis en grande pompe sur le tarmac de l'aéroport de Bordeaux. Pour fêter ce 1er vol inaugural à l'arrivée de Toulon... ambiance festive : banderolles, distribution de cartes postales bordelaises timbrées Volotea,.... Et un gâteau spécial Vol inaugural Bordeaux Toulon !

    "Nous souhaitions marquer le coup et fêter ce 1er vol avec nos passagers", souligne Edo Friart, responsable du développement France de Volotea. Ce clin d'oeil festif a également été partagé avec les 105 passagers du 1er vol de 10h50, cette fois ci au départ de Bordeaux vers Toulon.

    Depuis le 25 avril, Volotea permet à l'ensemble des habitants de la région Aquitaine de bénéficier de nombreux vols directs à destination des capitales régionales françaises et européennes en leur évitant des correspondances et ceci à bas prix.

    Volotea propose à ce jour 10 destinations au départ de Bordeaux dont 6 lignes domestiques (Ajaccio, Bastia, Grenoble, Lille, Toulon et Strasbourg) et 4 en Europe (Ibiza, Malaga, Palerme et Venise).

    Toulon : 2 vols hebdomadaires à partir du 3 août.

    Trois nouvelles destinations hiver seront proposées aux Bordelais

    Lille : 3 puis 4 vols hebdomadaires à partir du 1er octobre.

    Strasbourg : 4 vols hebdomadaires à partir du 1er octobre.

    Grenoble : 2 vols hebdomadaires à partir du 8 décembre.

    Volotea en bref :

    Volotea, la compagnie aérienne des capitales régionales européennes, propose des vols directs sans escale et à bas prix entre les capitales et villes régionales européennes. Compagnie aérienne de droit espagnol, Volotea a été créée par Carlos Muñoz, président directeur général et Lázaro Ros, directeur général, précédemment fondateurs de Vueling Airlines, aujourd'hui troisième compagnie aérienne low-cost en Europe en volume de passagers transportés. Volotea propose aujourd'hui plus de 50 destinations européennes. Le premier décollage a eu lieu le 5 avril 2012 au départ de l'aéroport Marco Polo à Venise ou la compagnie a ouvert sa première base d’opération, suivie le 1er juin de sa première base française à Nantes. La flotte de Volotea est composée exclusivement d'avions Boeing 717 de 125 sièges"

    http://www.volotea.com/fr 


    0 0

    103_1805.JPGIl y a un an, après 18 ans au sein de l'Institut Géographique National (IGN), Nathalie Maurand décidait de donner une nouvelle orientation à sa carrière professionnelle en créant son entreprise d'auto-entrepreneur "Belle Stèle 33". Pure parisienne, installée en Gironde depuis une dizaine d'années (Le Haillan puis Saint Jean d'Illac), Nathalie est mariée et maman de 3 enfants.
    "Je me suis lancée dans cette aventure motivée par la simplicité d'accès au régime d'auto entrepreneur, précise la jeune femme. Cela devait être un complément à la retraite et je me suis laissée prendre au jeu. J'ai une vision particulière de la mort. J'aime le fait d'aller rendre hommage à une personne dans un cimetière, mais je les trouve souvent triste et je pense que cela rajoute à la peine des familles. Quand je travaillais à l'IGN, je traversais de nombreux villages et je découvrais les cimetières. j'ai voulu trouver une façon de rendre hommage aux disparus. Dans les pays nordiques, les cimetières sont de véritables jardins paysagers, mais en France, il n'y a aucune alternative entre laisser une sépulture nue où acheter un caveau (assez cher). Et dans certains pays, les gens sollicitent même un prêt pour préparer les obsèques."
    Nathalie a du se faire connaître et expliquer son projet, peu commun. "C'est assez réglementé pour intervenir dans les cimetières, on ne peut pas faire n'importe quoi, poursuit l'intéressée. Les pompes funèbres s'occupent de tout mais on n'est pas obligé d'avoir une plaque sur un caveau si on n'a pas les moyens. Je propose d'aménager les concessions en attendant de pouvoir mettre une plaque et j'ai une multitude de thématiques possibles : nettoyage, entretien, embellissement, accompagnement, commande spéciale, fleurissement. Pour ce dernier service, je travaille toujours avec la fleuriste de la commune. Le manque de temps, l'éloignement, la fatigue, ne nous permettent pas toujours d'apporter l'attention que nous voudrions à l'entretien de la dernière demeure de nos chers disparus."
    Nathalie Maurand est adhérente à la Fédération des auto entrepreneurs et membre du club des entreprises CESIM. Le 18 septembre prochain, elle participera au "100% drôles d'entrepreneurs" au Rocher Palmer de Cenon, un salon réservé aux femmes chefs d'entreprises.
    "Belle Stèle 33" à 33127 Saint Jean d'Illac.
    Tél : 05 56 78 99 13 ou 06 98 13 01 01.
    Mail : bellestele33@live.fr

    103_2039.JPG   

    103_1982.JPG

    Photos : "Belle Stèle 33"


    0 0

    P1270175.JPGMardi 7 août de 14h à 18h, animations "astronomes en herbe" avec Côté sciences Air et Espace, à cap Sciences, 74 avenue des Marronniers (Beaudésert).

    Mercredi 8 août à 17h dans le parc de l'Hôtel de Ville, spectacle jeune public "Le petit robot" par la compagnie Fracas.

    Jeudi 9 août de 12h à 19h, jeux gonflables au stade nautique, avenue du Truc et à 15h30 à la Médiathèque , "Kaléidoscope", un spectacle à partir de 4 ans par la conteuse Cristine Stenuick.

    Vendredi 10 août, dans le cadre de la Nuit des étoiles, soirée astronomie à 21h à côté de Cap Sciences, 74 avenue des Marronniers (Beaudésert).

    Samedi 11 août à 18h au Parc de Bourran, chansons jazz avec "jazz affair quintet". 

    P1270167.JPG


    0 0

    P1270417.JPGDu 15 juillet au 19 août, la Compagnie Joudour, qui présente son spectacle de danses folkloriques palestiniennes, est en tournée en France et en Suisse, sous l'égide du Conseil International des Organisations des Festivals de Folklore et d'Arts Traditionnels (CIOFF).
    Samedi, la troupe a fait escale à Martignas afin de présenter son spectacle à la salle Gérard Philipe. Les 24 danseurs palestiniens, accompagnés de leur responsable, Ayman Alahman, et de son adjoint, Mohamed Kassas, ont été reçus samedi matin dans les jardins du service communication de la Mairie, par Michel Bastida, adjoint au Maire, et plusieurs élus. "Martignas est une ville ouverte sur les autres, souligne l'adjoint. En 2008, nous avons eu l'honneur de recevoir un représentant de la Palestine et en 2009, grâce à Palestine 33 et à Alema, nous avons eu le plaisir d'accueillir certains d'entre vous. Les familles martignassaises chez qui vous logerez cette nuit, vont pouvoir apprendre à vous connaître. Le maître mot du spectacle de ce soir sera fraternité!" Patrick Serres, co-président avec Samia Mallié de Palestine 33, était présent pour l'accueil du groupe. "Nous nous retrouvons ici 3 ans après pour vous accueillir car la ville fait partie d'une étape de la tournée en France et c'est toujours avec beaucoup d'émotion que nous recevons nos amis de Palestine. En 2009, ce fut déjà un acte fort de la ville et vous renouvelez l'opération cette année avec tout votre coeur. Palestine 33 oeuvre depuis une vingtaine d'années pour la liberté de la Palestine. Pour nous, la résolution du conflit tient en 2 mots : respect et application du Droit International. Ce sont les bases primordiales du chemin de la paix pour que le peuple palestinien vive dignement, et il est le premier a souhaiter cette liberté. Merci à Samia et Guy Mallié qui ont oeuvré pendant des mois pour cette rencontre." Aymar Alahman a remercié la ville pour son accueil, ainsi que Palestine 33, sans oublier les familles martignassaises qui reçoivent les membres du groupe.
    Après la réception, tous se sont retrouvés pour le déjeuner à la salle Claude Monet, une visite du Zoo de Pessac était programmée l'après-midi et à 20h, place à la danse à la salle Gérard Philipe. La soirée s'est terminée par un dîner et dimanche matin, la troupe reprenait la route...

    P1270424.JPG


    0 0

    "L’aéroport de Bordeaux a accueilli 446 109 passagers en juillet 2012 : +11.6% de croissance  par rapport à juillet 2011. Le trafic régulier offre de belles performances : l’international progresse de +11% et le national décolle de +15.5%. Les low-cost poursuivent leur ascension à + 38%.

    Le trafic international, hormis les vols vacances en retrait de 14.4%, croît de + 11% avec 187 374 passagers. L’Afrique du Nord progresse à nouveau avec 4.2%. Marrakech retrouve ses performances et enregistre +69.5%. Le renforcement  de Bordeaux-Alger voit la ligne progresser de 47.3%. Dopées par les rotations supplémentaires de la compagnie Tunisair, les lignes vers Tunis retrouvent leur croissance. En Europe, d’excellents scores sont à noter vers Lisbonne (Tap+easyJet), Barcelone (Air France+Vueling), Dublin (Aer lingus), Madrid (Iberia+easyJet), Porto (Ryanair), et Rome (Air France+Ryanair).

    Le trafic domestique décolle de +15.5%. Paris enregistre +6.5% de  croissance : Orly et le "hub" Charles de Gaulle enregistrent respectivement 76 013 et 57 893 passagers. Desservies par deux opérateurs, les lignes  Marseille et Nice affichent des progressions spectaculaires : +76% pour l’une (Air France et Ryanair) et +71% pour l’autre (Air France et esayJet) Ajaccio et Bastia connaissent un franc succès depuis leur lancement par Volotea début juin 2012, 4793 passagers pour la première, 3339 passagers pour la seconde pour leur deux mois d’exploitation.

    Rappelons que ces deux destinations font partie des nombreuses nouveautés annoncées au départ de l’aéroport de Bordeaux (Ajaccio, Bastia, Ibiza, Malaga, Palerme, Venise Toulon avec Volotea, Lisbonne et Nice avec easyJet, Marseille avec Ryanair, Palma avec Vueling, Figari avec Air France), qui contribuent fortement à la performance globale de l’activité et laissent augurer d’un bilan estival satisfaisant."


    0 0

    P1270432.JPGC'est Guillaume Jurado, l'animateur de la maison de retraite Pagneau, qui a eu l'idée de mettre en contact les résidents et un chien. "J'essaye de proposer des animations un peu innovantes et diversifiés afin d'intéresser le plus de pensionnaires possible", explique le jeune homme.
    Lundi après midi, il a donc fait venir Ida, bénévole au sein de l'association "Animaya", et Maya, une superbe Golden Retriever, pour un atelier de découverte. L'association Animaya a été créée au mois de mars dernier à Pessac afin de proposer des Activités Associant l'Animal (AAA) avec un ou plusieurs chiens, ou des petits animaux de compagnie, spécialement éduqués pour la médiation animale, et intervenant auprès de différents publics : enfants, personnes âgées et personnes en situation de handicap. Ces activités peuvent êtres qualifiées "d'éveil, pédagogiques, récréatives ou support thérapeutique" pour promouvoir la relation homme/animal. Animaya est reconnue par l'association nationale Handi'Chiens (créée en 1989) et qui a pour mission d'éduquer et de remettre gratuitement des Chiens d'Assistance à des personnes atteintes d'un handicap moteur.
    "La médiation est quelque chose de peu connue en Gironde, précise Ida, nous voulons mieux faire connaître cette activité par l'association. Ici, à la maison de retraite, cela permet de créer du lien social entre les résidents, les familles, le personnel...." Une quinzaine de personnes ont assisté à cet atelier avec des jeux de cerceaux, un petit parcours d'obstacles, le toilettage de Maya et pour finir, une petite ballade dans le jardin. Des instants tendresse intense qui ont amené de grands sourires sur le visage des participants. "Elle est trop belle, s'exclame une dame en caressant Maya. Et puis elle est vraiment gentille, c'est un vrai bonheur!" Et il y eut un moment très fort : la rencontre de la chienne avec Germaine, non voyante, qui a pu découvrir Maya avec ses mains, en la caressant doucement. "On n'est jamais seul avec un chien, avoue Germaine, et elle a l'air très douce." Les aînés ont eu beaucoup de mal à laisser partir Ida et Maya, mais c'est promis, elles reviendront!

    P1270429.JPG   

    P1270436.JPG

    P1270438.JPG   

    P1270439.JPG


    0 0

    DSC00682.JPGLundi 6 août, Alexandra Bordas, mérignacaise de 22 ans, s'est envolée pour Pune (Inde) en chantier de solidarité d'été avec l'Association Soeur Emmanuelle (ASMAE). Créée par sœur Emmanuelle en 1980, Asmae poursuit son action dans le respect des valeurs de confiance et partage et de réciprocité héritées de sa fondatrice. Indépendante et Laïque, Asmae est présente dans 8 pays sur 3 continents, et permet à plus de 60 000 enfants de "vivre debout" par l'accès à l'éducation, à la santé et à l'accompagnement des situations de maltraitance ou de grande précarité. Depuis le début de l'été, des bénévoles donnent de leur temps et de leur énergie à travers le monde et vivent une expérience inoubliable. Selon leurs savoirs faire et leurs envies ils sont accueillis directement chez les associations partenaires locales d'Asmae en Inde, aux Philippines, en Egypte et à Madagascar.
    Alexandra Bordas a choisi de partir à Pune, afin de soutenir l'accès à l'éducation des enfants indiens défavorisés. L'enjeu majeur est de donner les bases, d'aviver le goût du livre et d'éveiller les facultés d'expression des enfants et adolescents. Étudiante en dernière année de droit à Aix-en-Provence, Alexandra est encouragé dans ses choix par sa famille malgré des peurs toutes naturelles en fonction des pays où elle souhaite aller. "J'ai toujours été attirée par le voyage et l'humanitaire, précise la jeune fille. En tant qu'étudiante, j'ai choisi de me tourner vers le montage de projets en droit humanitaire et en solidarité internationale. Partir en chantier semblait alors une première action nécessaire à cette démarche. J'ai effectué mon premier chantier avec Asmae l'an dernier en Egypte. J'ai trouvé cette association sur le site du ministère des affaires étrangères, ne la connaissant que de nom je me suis alors renseignée sur ses buts et ses actions. Elle agit auprès des enfants défavorisés avec une démarche apolitique et non religieuse qui m'a beaucoup plu. Durant mon voyage en Inde je vais donc travailler dans un centre d'animation qui s'occupe d'enfants d'ouvriers vivant à proximité des chantiers. Je pars pour 1 mois, 3 semaines de chantier et 1 semaine de voyage libre. J'effectue ce voyage avec cinq autres bénévoles femmes, et nous partons à Pune à 3 heures de Bombay. Pour le financement, l'association nous permet de transformer l'argent investi dans les billets d'avion en dons à l'association, déductibles des impôts."
     
    Photo : (Alexandra Bordas)

older | 1 | 2 | 3 | (Page 4) | 5 | 6 | .... | 337 | newer