Quantcast
Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Showcase


Channel Catalog



Channel Description:

Mérignac : le blog de la correspondante de "Sud Ouest"

older | 1 | .... | 53 | 54 | (Page 55) | 56 | 57 | .... | 337 | newer

    0 0

    DSC_0338 (1024x683).jpgLa cérémonie de la Sainte Barbe a eu lieu fin janvier et a débuté par un dépôt de gerbe au Monument aux Morts de la ville. Elle s'est poursuivie à la caserne où le chef du centre, le Lieutenant James Garcia a accueilli les participants en présence du Commandant Lefort, pour le SDIS ; Marie Recalde, députée ; Michel Vernejoul, maire de Martignas ; Jacques Fergeau, maire de Saint jean d'Illac et de plusieurs élus.

    "Nous avons pu noter une baisse annuelle de 5% de toutes nos actions avec 824 interventions au total dont 2 marquantes, le feu chez PENA et l'explosion chez Safran, rappelle le Chef de Centre. Concernant nos effectifs, nous avons 13 professionnels, 52 volontaires, 2 infirmiers et 2 médecins ; 4 sapeurs pompiers professionnels vont nous quitter cette année (1 départ à la retraite et 3 mutations). Sur le plan matériel, tout le parc a été renouvelé, ce qui a nécessité des formations importantes, et le foyer a été rénové grâce à l'effort de plusieurs bénévoles. En 2014, ce sont les bâtiments qui vont être rénovés pour un budget de 500000€." Le Commandant Lefort a rappelé que le SDIS avait réalisé plus de 100000 interventions en 2013. "Le SDIS de la Gironde est devenu le premier de France et fait figure de locomotive. Nous devons maintenir la qualité de service!" Les élus ont souligné l'excellent travail fournit par les pompiers illacais et la nécessité de leur présence pour la population. "Beaucoup de choses ont été réalisées en 2013, souligne Jacques Fergeau, et en 2014, ce sont les bâtiments qui vont subir une rénovation. L'avenir de la caserne ne peut plus être mis en doute vu l'ampleur des investissements. Vous faites un excellent travail et l'école de formation des Jeunes Sapeurs Pompiers est un exemple!"

    Médailles : ADJ Bernard, SGT Pascal Cassagne et Jerome Cassagne, Échelon Argent ; LTN Guillonneau, Échelon Vermeil.

    Nouveaux grades :  Carine Petit et Patrice Castano, SGT ; Jonathan Mourgues et Franck Tison, CPC ; Anthony Gelot, S/Chef.


    0 0

    Le journaliste Karl Zéro viendra à la rencontre de ses lecteurs :

    - le samedi 8 mars de 11 h 30 à 17 h dans l'espace Culture de l'hypermarché Carrefour Mérignac 

    Paru le 12 février dernier aux éditions l'Archipel, "DISPARUES : Que sont-elles devenues ?" offre un point de vue différent sur des faits d'actualité où l'auteur mène sa propre enquête.

    Hypermarché Carrefour Mérignac - espace Culture/librairie

    Adresse : 52, Avenue de la Somme 33700 Mérignac

     


    0 0

    Chabal Nallet 3 (1024x754).jpgLe 5 mars, L'Association Sportive Mérignac Rugby accueille trois grands noms du Rugby Français : Sébastien Chabal, Lionel Nallet et Jean Pierre Elissalde.

    De 12h à 14h : conférence cocktail avec les 3 stars du Rugby sur le thème : "Un regard perçant sur le monde de l'Entreprise et le sport de haut niveau". Autour du maire Michel Sainte Marie, les entrepreneurs qui souhaitent participer à cet événement exceptionnel seront accueillis par Michel Couturas et Dominique Loustaunau pour échanger avec les 3 invités et parrainer avec eux la nouvelle promotion de la "Mérignac Rugby Academy"! La participation se fait sur inscription dès maintenant au 05 56 97 05 96 ou par mail à secretariat@merignac-rugby.com

    Entre 14h30 et 17h30, tous les enfants du Pôle Jeunes de Mérignac Rugby (Ecole de Rugby, Cadets, Juniors) pourront faire quelques passes, parler rugby et réaliser des photos souvenirs avec les invités sur le stade!

    Photo de Philippe Juste, fournie par l'ASMR : Lionel Nallet et Sébastien Chabal


    0 0

    Jean-Claude Rayne, qui tenait le Café du Bourg, nous a quitté le vendredi 21 février 2014, brutalement fauché par la maladie. Depuis l’'année 2000, il accueillait les Apéros Swing de Jazzillac, au prix d’'un travail personnel intense. Il participait généreusement aux frais, et ces soirées ne lui rapportaient rien financièrement. Sa seule exigence, pour laquelle il était intraitable, était la gratuité de l’'entrée pour les quelques 80 amateurs qu'’il accueillait dans son bar. Jean-Claude appréciait particulièrement le blues, mais il acceptait tous les jazz, y compris l’'avant-garde quand elle avait du mal à se produire ailleurs. Le Café du Bourg est ainsi devenu un fidèle lieu du jazz ! Et chez lui, Jean-Claude n’'écoutait avec passion que l'’Opéra ! Pour son père, qui l'’avait précédé au comptoir, on était "un brave homme" ou pas. Il est agréable de savoir que son fils en était. Souvent présente pour le même service, sa mère est décédée il y a un mois seulement. Voulant énergiquement voir la vie continuer, Jean-Claude avait fixé une date pour un prochain Apéro Swing en mars. Mais "When the sun refuse to shine", Saint Jean d’'Illac fera son deuil avec les lumières éteintes du Café du Bourg. Et dans nos têtes, pour revivre les grands moments passés ensemble, il reste le jazz et …l'’opéra. Ses obsèques auront lieu en face de chez lui, à l'église de la commune, jeudi 27 février à 10 h 30 (hommage de Louis Gilly, président de Jazzillac).


    0 0

     Rev'Evasion Mérignac Voyage vous propose 3 jours dans le Lot du 29 au 31 mai 2014, avec la visite de Monbazillac, Cahors et son histoire. Déjeuner sur un bateau avec une croisière commentée et direction Saint Cirq Latopie, un des plus beau village de France. Visite d'un verger truffier avec démonstration de cavage, et sur le chemin du retour, découverte du château de Bonaguil.

    Ce voyage est proposé au tarif de 350€ TTC (sauf la chambre individuelle à 65€ pour les 2 nuits). Il reste encore quelques places.

    Pour tout renseignement, contacter M Pujol au 05 56 55 10 30


    0 0

    P1280254.JPGDirigée par Catherine Oelhoffen, l'école de chiens guides de Mérignac recherche des bénévoles prêts à s'investir dans l'éducation d'un chiot en devenant famille d'accueil. Actuellement 9 chiots "Flat Coated" de 4 semaines grandissent dans la nursery du Centre : il manque malheureusement des familles pour les accueillir vers la fin mars.

    "Le Centre Aliénor a déjà remis 560 chiens guides gratuitement, rappelle David Platey, permanent à l'école de chiens guides. A ce jour, plus de 50 familles d'accueil ou bénévoles apportent leur soutien au Centre, nous ne serons jamais assez reconnaissants, mais nous avons un besoin permanent de nouvelles familles. Les familles d'accueil sont un maillon essentiel du cursus des chiens guides. Sans nos bénévoles, il nous serait impossible de continuer notre mission de service auprès des déficients visuels qui s'adressent à nous. Le chien guide, c'est la liberté retrouvée pour toutes les personnes mal voyantes.

    Contact : d.platey@centre-alienor.com ou 05 56 47 85 15

    Site : www.chiensguides-alienor.com


    0 0

    DSC_0802.JPGCréé il y a tout juste 17 ans et présidé par Jean Claude Susperregui, le CESIM (Club d'Entreprises de Saint Jean d'Illac et Martignas) comptait 67 adhérents (dont 22 nouveaux) à la fin 2013. Le club organise une table ouverte et un "P'tit'Déj pro" par mois et envisage de mettre en place des soirées tapas de 18 h à 20 h, afin d'offrir plus de possibilités de rencontre aux adhérents. "En 2013, rappelait le président mardi soir lors de l'assemblée générale, nous avons participé aux 2 forums des associations de Martignas et Saint Jean d'Illac et nous avons réalisé un salon du bien-être. Nous aimerions organiser un salon par mois et le prochain aura lieu les 26 et 27 avril et portera sur l'habitat. Nous pensons que cela serait un moyen de rapprocher la population et les entreprises." Le club a mis au point une méthodologie exclusive d'accompagnement d'entreprises. "Il faut s'entraider si on veut que les TPE s'en sortent, poursuit le président, car aujourd'hui, les petites entreprises vont mal. Nous allons aussi demandes des coups de pouce aux municipalités pour nous aider à sauver l'économie locale." Concernant l'annuaire des entreprises, l'édition 2012 avait coûté 3 000€ au CESIM. Une nouvelle édition devrait voir le jour avant la fin de l'année, le projet est à l'étude. Le club présente un bilan financier positif de 1 424€ au 31 décembre 2013.

    Au conseil d'administration, un membre est sortant et deux nouveaux font leur entrée : Frédéric Fages et Stéphane Chantapanya. Le CESIM invite ses adhérents martignassais à assister à la rencontre avec la liste "Pour Martignas, réussir ensemble" le 5 mars à 20 h à la salle Claude Monet à Martignas.

    Contact : Catherine Renard au 06 88 48 73 27 ou cesim33@gmail.com Site : www.cesim33.com


    0 0

    Dans le cadre de "Livres en live", la librairie Cultura de Chemin Long accueille plusieurs auteurs du 5 au 8 mars.

    Mercredi 5 : de 11h à 19h, Jack Feret ; de 13h30 à 16h30, Dominique Lormier, Pierre Durand, Agnès de Lestrade et G Boulanger.

    Vendredi 7 : de 11h30 à 18h30, Karine Denis pour son livre "Des galets bleus sur le Bassin d'Arcachon" et de 14h30 à 18h30, Bernard Duporge.

    Samedi 8 : de 14h à 16h, Christophe Girardot ; de 14h à 18h, Sébastien Chebret et G Boulanger.


    0 0

    L'association culturelle Le Clam propose "Comprend qui peut", un hommage tendre et décalé à Boby Lapointe, à la salle Gérard Philipe le samedi 8 mars à 20h30. "Six artistes atypiques et singuliers de la chanson actuelle, revisitent le répertoire de Boby Lapointe et s'approprient à leur manière les refrains de ce merveilleux jongleur de mots..." Rire et émotion sont au programme de ce spectacle "repiqué" par Yeti, Nicolas Jules, Presque Oui, Imbert Imbert, Dimoné et Roland Bourbon.

    Tarif, 15€ et 6€ en réduit.

    Réservations : 05 56 21 42 78.

    Site : leclam-martignas.fr


    0 0

    DSC_0804 (1024x683).jpgPlusieurs travaux ont été réalisés dans le centre de la commune afin de créer un cœur de ville agréable.

    Les travaux d'effacement des réseaux façade du Centre Communal d'Action Sociale (CCAS) ont débuté le 20 novembre et se sont terminés mi-décembre. Ils ont consisté à dissimuler et enfouir les réseaux électriques, d'éclairages publics et téléphoniques, à des fins de sécurisation des lignes.

    Des travaux de réaménagement de l'entrée de la Maison Pierre Bourdieu (service communication, relations internationales et vie associative) ont été réalisés et deux places de stationnement ont été créées : une pour les personnes à mobilité réduite et une comme zone de livraison. Le coût des travaux et de 8 604€ TTC plus un avenant de 859€ (fouille pour bordures, fourniture et pose de bordures et d'un panneau visant à interdire le stationnement dans l'allée).

    Les locaux de l'ancien Centre Technique Municipal, des Anciens Combattants et le local syndical ont été démolis. Ces 3 bâtiments n'étaient plus adaptés à leur utilisation et ne répondaient plus aux normes de sécurité (coût des travaux : 16 976€ TTC).

    Le centre ville avec l'église et la mairie, retrouve son identité originelle et historique grâce au ravalement de la façade Nord du CCAS, ancienne école et mairie de la ville. Les travaux ont duré plusieurs semaines afin que la bâtisse retrouve son charme d'antan avec la façade en pierres de taille. Le ravalement de la façade Est du CCAS est également prévu. Il n'a pas été fait avant car il fallait attendre la démolition pour être sûr de l'état du mur (coût des travaux du côté Nord : 21 117€ TTC). "Nous voulons prolonger le centre ville et lui donner une meilleure perspective, explique Michel Vernejoul, le maire. Un guichet unique sera ensuite créé dans les nouveaux locaux de la Mairie et tous les bâtiments administratifs entoureront l'église." 


    0 0

    Pour soutenir la recherche, la troupe "Pin Vert Compagnie" offre solidairement à l'association "Neurofibromatoses" (du nom d'une maladie génétique) la pièce "Plat de résistance à Beutre" (écrite par Pierre Cazenave) qui sera jouée le 8 mars à 20h30 à la salle des fêtes de Capeyron, place Jean Jaurès.

    "Un professeur émérite, spécialiste du rôle de la radio dans l'épopée héroïque de la Résistance à partir de juin 1940, est invité à Mérignac pour une conférence liée au centenaire de l'aéronautique. Des scènes de vie domestique prises sur le vif, dans le quartier de Beutre d'où le général de Gaulle décolla le 17 juin 1940, montrent des français moyens écoutant clandestinement des messages codés, adressés aux Résistants de l'intérieur depuis l'immeuble la BBC à Londres..."

    Avec Colette Barbeau, Monique Jeans, Martine Watrice, Christophe Dat, Jean Denis Magaya et Pierre Cazenave.

    Plein tarif : 10€ ; tarif réduit : 5€

    Réservation au 06 98 19 12 22


    0 0

     L'AMOC organise 2 conférences médicales le samedi 15 Mars au restaurant "Les 3 Cardinaux" (avenue des 3 Cardinaux à Bordeaux). A 10 h 30, "Gérer sa vie sans stress : illusion ou réalité" par Mme Catherine Lagorce et à 11 h 30, "le Stress ? quels conseils donner pour un cardiaque" par le Dr Jean-Luc Delabant (Généraliste-Homéopathe). Cette réunion sera animée par un débat public et sera suivie par un déjeuner (tarif 17€50, inscription au 06 86 07 16 71).

    Installée au sein de la Maison des Associations (55 avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny), l'Amoc se réunit le 3e jeudi de chaque mois de 14 h 30 à 17 h. Par son dynamisme, l'association est à l'écoute de tous ses adhérents et sympathisants. Ses visites en milieu hospitalier apportent aide morale et psychologique. Par son écoute et surtout, son vécu, elle peut répondre à de nombreuses questions ainsi qu'à celles émises par l'entourage des malades. Ne restez pas isolé(e), rejoignez l'AMOC! 


    0 0

    DSC_0777.JPGJeudi soir, dans les locaux de Médecins Sans Frontières, Jean François Epailly, Gouverneur du Rotary Club District 1690 (2012/2013) a remit un chèque de 30 000€ à Jean Paul Dixmeras, président de la Fondation Médecins Sans Frontières. Une somme collectée auprès des clubs rotariens du District 1690 et qui va être attribuée au projet "Amman, réparer le vivant" mis en place par MSF depuis plusieurs années. "Lorsque l'on s'était rencontré, rappelle J P Dixmeras aux membres du Rotary, vous nous aviez posé la question de la destination de vos fonds. Aujourd'hui, je peux vous rassurer, les fonds récupérés vont à Amman. C'est un projet nouveau qui s'attaque à la chirurgie plastique mais reconstructive. Pour faire cette chirurgie, il faut travailler de longues heures, d'où l'idée de faire venir les blessés dans un endroit calme. C'est pourquoi nous avons un accord avec le Croissant Rouge pour utiliser un étage de l'hôpital d'Amman et, sur place, nous faisons travailler des chirurgiens locaux. Nous avons aussi loué un hôtel afin d'accueillir les patients dès qu'ils ont été opéré, pour la suite du traitement. Cela revient moins cher que de rester à l'hôpital. Nous devons également effectuer de nombreuses démarches pour pouvoir déplacer les malades et toutes ces manipulations ont un coût! C'est pourquoi votre aide financière nous aide beaucoup pour réaliser ce formidable travail!" Chaque année, ce sont près de 400 patients qui sont traités par MSF grâce à ce programme d'Amman. Un traitement physique, mais aussi moral : il faut accompagner les blessés pour les blessures invisibles. "Côtoyant les pires horreurs, vous êtes toujours capable de vous émouvoir, souligne le Gouverneur. "Amman, réparer le vivant" est un programme très fort et s'engager à vos côtés pour cette action, c'est se lancer dans un projet qui est conforme aux valeurs du Rotary. Nous confions nos euros à des gens de terrain capable de réussir des opérations humanitaires. Ce que l'on fait avec vous est vraiment efficace!"


    0 0

    Samedi 8 mars de 14 h à 16 h, la librairie Cultura accueillera Christophe Girardot pour son livre "Cuisine bordelaise, les grands classiques chahutés" (éditions Sud Ouest).

    Christophe Girardot, c'est un enfant de Bordeaux et du Bassin d'Arcachon qui a décidé, dès l'âge de six ans, d'être cuisinier. Deux chefs prestigieux l'ont accompagné dans sa découverte de la gastronomie bordelaise : Jean Ramet, le classique et Michel Gautier, l'avant-gardiste. Notre étoilé, grâce à cet enseignement explosif, a créé ses propres cocktails et livre ici 50 recettes dépoussiérées, décomplexées et ludiques. Et comme notre homme est aussi gourmand d'amitiés, il invite dans son ouvrage ses trois "potes" bordelais, Aurélien Crosato (Le Solena), Frédéric Lafon (L'oiseau bleu) et Nicolas Magie (Le Saint-James). Généreux, il nous offre des textes inédits de Jean-Jacques Dubern, fondateur du restaurant éponyme, dont sa version de l'huître-saucisse, épique. 


    0 0

    097 (1).JPGDrop de Béton et le Sport Athlétique Mérignacais (SAM) se rejoignent à l'occasion de la journée internationale des droits des femmes et créent un premier événement place Charles De Gaulle le samedi 8 mars. Outre la promotion de leur engagement en action au quotidien en faveur du sport féminin, ils souhaitent permettre à toutes et à tous de venir s'interroger sur les droits des femmes dans toutes les pratiques sportives : actrices, dirigeantes, arbitres, sans exclusion. Les représentations sexuées subsistant dans le sport féminin, l'accessibilité à la pratique sportive féminine et la valorisation de celle-ci seront au cœur de ces échanges. L'événement sera filmé et retranscrit dans un clip vidéo par l'association Effort 2 Conscience.

    Au programme : de 9h à 13h sur la place Charles de Gaulle, animations sportives, mur d'expression, exposition sur le sport féminin et clips vidéo ; de 11h à 13h, à l'auditorium François Lombard de la Médiathèque, projection du film "les Louves" d'Eric Pinatel (sur le sport féminin), échanges et discussions sur les thématiques présentées, animé par Yves Raibaud, maître de conférences à l'université de Bordeaux 3.

    Contact : Hervé Salesse, Association Drop de Béton au 06 25 01 96 41 ou herve3-msn@hotmail.fr 

    Photo de DDB : Les Melting Drop (équipe féminine de rugby) en action


    0 0

    DSC_0820 (1280x853).jpgL'équipe "Fondation Thierry Latran" qui participe à la Sénégazelle 2014 (du 1 au 8 mars au Sénégal) c'est huit femmes d'horizons totalement différents, motivées par la même passion : l'aide aux malades de la Sclérose Latérale Amyotrophique (SLA), et le soutien à la recherche pour trouver des traitements qui permettront de lutter contre cette maladie.

    La Sénégazelle est une course exclusivement féminine, en 5 étapes de 8 à 13 km à travers la brousse et la savane, qui permet de concilier un défi sportif à une action humanitaire. Chaque arrivée d'étape est l'occasion pour les "gazelles" de visiter une école et de rencontrer les élèves pour leur remettre du matériel scolaire. Tous les ans, plus de 10 tonnes de matériels sont apportés de France, par plus de 300 participantes. Les statistiques démontrent une hausse de l'assiduité scolaire grâce à l'amélioration des conditions d'études. Du rythme, des couleurs, des émotions, voilà ce qui attend les gazelles à chaque étape, au cœur des petites écoles sénégalaises de la région de Simal. C'est Jean Michel Ferron, de l'Association "Bretagne Outdoor" qui organise cette course. Placée sous le haut-patronage du Ministère de l'Education Nationale du Sénégal, la 14e édition aura le soutien logistique des Forces Françaises du Cap-Vert basées à Dakar.

    "Ensemble, nous voulons montrer à travers ce défi que tout est possible, explique Odile de Mérignac. La solidarité, l'esprit d'équipe, le partage sont des valeurs qui nous animent au quotidien. Ce projet pédagogique et humanitaire nous correspond parfaitement car nous avons toutes une sensibilité particulière pour les causes qui touchent les enfants. Mais à travers ce défi c'est surtout un message d'espoir que nous souhaitons véhiculer pour les personnes atteintes par la SLA, plus communément appelée maladie de Charcot. C'est pour cela que nous engageons notre détermination sous la bannière de la Fondation Thierry Latran qui œuvre pour la recherche médicale contre cette maladie. Notre objectif est de récolter des fonds et de parler de cette maladie dont on ne connait aucun remède à l'heure actuelle et qui touche chaque jour en France 3 à 4 personnes."

    Samedi matin, Odile, Delphine (Biarritz), Lucie (Landes) et Christelle (Bayonne) se sont retrouvées à l'aéroport de Mérignac en direction de Casablanca (Maroc) où elles seront rejointes par les parisiennes Anny, Marie Laure, Louise et Christine pour s'envoler en direction de Dakar. 


    0 0

    DSC_0881.JPGLa cérémonie de remise des Médailles du Travail aux promus 2013 a eu lieu dimanche matin à la salle des fêtes de Capeyron en présence de Michel Sainte Marie, le maire ; Pierre Pépin, président des Décorés du Travail de Mérignac ; Marc Florentin, président adjoint de la Fédération Régionale Aquitaine/Sud Ouest ; Cécile Saint Marc, conseillère générale ; et plusieurs élus.

    Les Décorés du Travail ont remis 22 médailles et ont offert une aide financière aux Jeunes Sapeurs Pompiers de la caserne Paul Saldou, présents à la cérémonie avec leur formateur, Xavier Lorenzi, et le Lieutenant Colonel Eric Pitault, du SDIS. "La section de Paul Saldou compte 13 JSP de 12 à 18 ans et fait partie des 36 sections girondines, précise le LCL. Ils reçoivent une formation technique et pratique et leur mode de fonctionnement est celui d'une association. Votre aide financière est donc la bienvenue pour eux." Pierre Pépin a rendu hommage à Michel Sainte Marie, président d'honneur depuis 1972 et toujours présent (1 seule absence) à la remise des Médailles du Travail et le bureau lui a remis une assiette dédicacée. Marc Florentin lui a offert une Médaille d'Honneur de la Fédération. "C'est la dernière fois que je m'adresse à vous en tant que Maire, commente l'Édile. J'ai connu de nombreux présidents pendant tout mes mes mandats et j'ai vu des générations de Mérignacais être décoré pour le travail qu'ils avaient accompli. Autrefois, on travaillait souvent pour un seul employeur mais aujourd'hui, cela a changé et les salariés ont plusieurs patrons. Nous sommes aussi très fiers d'avoir la caserne Saldou dans notre ville. Félicitation à tous ces jeunes présents à cette cérémonie qui montre que les valeurs existent toujours."

     

    Médailles : C Celebrin, C Widmer et B Minginette, Argent ; M Colombier, O Giroud et JL Soulignac, Argent/Vermeil ; L Taillade, C Tossa, P Bonnet et T Riou, Vermeil ; R Asco, A Lafosse, N Liestal, N Planeau, M Portelada, P Fougne, D Lacourly et D La Salmonie, Or ; C Lacheze, Vermeil/Or/Grand Or ; JM Boiron, JJ Guiberteau et G Meynieu, Grand Or. 

    DSC_0885.JPG


    0 0

    magichopital_soiree_voeux_2014.jpgPour sensibiliser le public à son action généreuse et citoyenne, Magik'Hôpital Aquitaine organise un dîner spectacle de magie le mardi 18 mars à 19 h à l'hôtel Kyriad Prestige, avenue de Magudas à Mérignac. Les fonds récoltés seront dédiés à l'achat de matériels de magie pour les enfants hospitalisés.

    Les magiciens bénévoles du Cercle Magique Aquitain, dont certains sont primés, assureront le spectacle en invitant le public à découvrir leur monde à la fois poétique, loufoque et merveilleux. Cette soirée est l'occasion de connaître L'association de manière originale et joyeuse, et de valoriser l'action discrète mais efficace des bénévoles présents auprès des enfants malades.

    Magik'Hôpital Aquitaine est présidée par le Docteur Jean Pierre Attali. Ce chirurgien plasticien et cancérologue exerçant exclusivement à l'étranger en chirurgie humanitaire (Afrique et Asie du Sud Est) a la volonté de prolonger l'action caritative des magiciens bénévoles auprès des enfants malades initiée à Marseille par le Professeur Dominique Martin. Être acteur de cet événement c'est participer à l'élan de générosité de Magik'Hôpital Aquitaine qui a pour objectif la présence régulière de magiciens à l'hôpital. Animée par des bénévoles, l'association a besoin de dons pour financer les déplacements, les formations et l'achat de matériels. Lors de cette soirée placée sous le signe de la générosité et du don de soi, l'équipe souhaite aussi partager l'humour et l'optimisme qui l'animent.

    Inscription au plus tard le 10 mars au 05 57 92 00 00 ou sur le site www.weezevent.com/soiree-magikhopital-18-mars-2014 (tarif : 32€/personne)


    0 0

    Pour la 6e année consécutive, Carrefour s'engage avec Danone auprès des Restos du Cœur afin de soutenir la collecte nationale les vendredi 7 et samedi 8 mars en proposant notamment une opération de produit-partage. L'objectif commun de Danone et de Carrefour est d'offrir 1 million de repas aux Restos du Cœur (sur 130 millions repas servis par an). Pour 2 produits Danone achetés, un repas est offert aux Restos du Cœur. A la fin de cette opération qui avait lieu dans les magasins Market en février et les hypers du 4 au 11 mars, quel que soit le résultat des dons, Carrefour et Danone s'engagent à offrir un million de repas à l'association.


    0 0

    Le Club d'Activités Cyclistes de Chemin Long organise une soirée quines :

    - le vendredi 7 mars à 20 h 30 à la salle des fêtes de Capeyron, place Jean Jaurès.

    Nombreux lots, buvette et petite restauration sur place.


older | 1 | .... | 53 | 54 | (Page 55) | 56 | 57 | .... | 337 | newer