Quantcast
Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Showcase


Channel Catalog



Channel Description:

Mérignac : le blog de la correspondante de "Sud Ouest"

older | 1 | .... | 314 | 315 | (Page 316) | 317 | 318 | .... | 337 | newer

    0 0

    DSC_0253.JPGPour leur dernier jour à Martignas dans le cadre du N8 (projet européen), les collégiens Français, Écossais, Espagnol et Grec, ont participé samedi soir à la plantation de 8 arbres dans l'allée Jean-Paul-Sartre (14 ont été plantés dans la ville), une façon d'agir pour l'empreinte carbone. La veille, ils avaient pu assister au superbe concert "World Wild Ouest"à la salle Gérard Philipe, un moment très fort suivi par plus de 300 spectateurs.

    Cette semaine d'échanges et de partage s'est terminée par une soirée au collège Aliénor d'Aquitaine en présence des jeunes et des familles d'accueil. "Ce fut une semaine intense et très riche, un grand merci à la Ville et à toutes les délégations", a souligné Madame Gilles, la principale du collège. Parmi les personnes présentes, la famille Bourdillot, qui avait accueilli deux jeunes Grecs. "Cela s'est très bien passé, on a réussi à se comprendre, confie la maman. Il est vrai qu'ils n'étaient pas souvent là, ils ont eu une semaine très chargée. Mais ce matin (samedi), nous sommes allés à Bordeaux tous ensemble, c'était très sympa."

    Chaque délégation a donné son ressenti sur cette semaine et remercié toutes les familles qui ont accueilli des jeunes. "Notre présence ici est une première étape pour bâtir l'Europe de demain, unissons notre puissance et nos efforts pour y arriver", a déclaré le responsable du groupe grec. "Cet événement permet de participer à un grand projet européen en réunissant des jeunes qui sont les leaders de demain", a complété le maire de Santa Cruz de Bézana (Espagne). "Une semaine entre français, grecs, écossais et espagnols, qui fut une formidable expérience aussi bien pour les jeunes que pour les adultes", a conclu l'accompagnatrice écossaise. Ce fut une expérience positive que tous aimeraient renouveler. "Ce n'est pas un adieu, juste un au revoir, et nous avons passé de merveilleux moments tous ensemble", ont souligné les jeunes. "C'est une immense joie de clôturer cette semaine exceptionnelle où des jeunes de 4 pays différents se sont retrouvés autour de nombreuses activités, a conclu le maire Michel Vernejoul. Avec les élus, nous tenons à remercier les enseignants, les martignassais et toute l'équipe à l'initiative de ce projet."

    DSC_0255.JPG

    DSC_0258.JPGDSC_0259.JPG

    DSC_0265.JPG


    0 0

    DSC_0234.JPGLa cérémonie des trophées du sport, qui récompense les performances des athlètes mérignacais et permet de saluer les clubs de sportifs de la ville, a eu lieu vendredi soir dans les salons de la Mairie. L'adjointe aux sports Cécile Saint Marc, a excusé le retard du maire Alain Anziani. "Notre Maire a dû aller à la rencontre d'Emmanuelle Wargon, secrétaire d’État à la transition écologique, venue saluer le travail de rénovation énergétique engagé dans des copropriétés du Burck. Un grand bravo à tous les sportifs que nous allons honorer ce soir, pour leurs titres nationaux et même mondiaux pour certains." Après la remise des trophées, Alain Anziani a souhaité distinguer trois personnes. "Je tiens à mettre à l'honneur Jean-Claude Laccassagne et Yves Appriou pour le travail qu'ils font fans l'association Drop de Béton, qui œuvre pour l'insertion via le rugby. Et je remets un trophée à Martine, son auxiliaire de vie pendant de nombreuses années, pour Jacques Lemaire, qui ne peut être avec nous ce soir pour des raisons de santé. C'est une figure de l'athlétisme et du SAM en général, un grand sportif pendant de longues années."

    Récompenses en individuel: Alexandre Briant, Damien Wild, Ugo de Marco et Arnaud Dublé, cyclisme ; Loïc Coulaud, Mérignac rugby ; Lucile Tessariol et Nayla Nicolo, natation ; Loïc Delalande, armes japonaises ; Léa Richard, Walid et Mohamed Lambalsi, karaté ; Pauline Abbadie et Yannick Delporte, boxe ; David Druelles, badminton ; Béatrice Aoustin, athlétisme.

    Sport collectif :équipe U19 F en hockey sur gazon, Drop de Béton rugby fauteuil, les gringalets en football adapté, l'équipe nationale 1 F et l'équipe nationale 3 H en roller sports, Cécifoot SAM cohésion sociale, l'équipe D2 F du Mérignac Handball.

    Prix spécial jury : Alexandre Alias du Mérignac rugby, Raphaël Benedetto du MHB et Cédric Dubord de DDB.


    0 0

    L'association ASI modélisme propose une bourse d'échange et un vide atelier :

    - le dimanche 27 octobre de 10 h à 18 h à la salle polyvalente de l'Uzzine, 176 impasse du Forestier.

    Le public trouvera tout le matériel de modélisme : bateaux, avions, voitures, planeurs, hélicoptères, radiocommandes...

    Contact : Bernard Desormeaux au 05 56 21 60 01 ou Jean-Luc Barost au 06 30 20 98 57.


    0 0

    L'association EITIA (équipe illacaise téléthon inter associatif) propose une soirée quines avec spectacle au profit du Téléthon :

    - le samedi 26 octobre à partir de 19 h à la salle polyvalente de l'Uzzine, impasse du Forestier.

    Nombreux lots, buvette et restauration disponibles sur place.

    Réservation conseillée au 06 33 60 37 28.


    0 0

    DSC_0267.JPGUn centre de santé polyvalent, géré par l'association "La vie à domicile", va voir le jour en janvier 2020 dans le quartier de Beaudésert. "C'est un événement très important, a déclaré le maire Alain Anziani lundi soir lors de la présentation du projet global à la Maison des habitants. Beaudésert fait partie de ces 2 quartiers extra-rocade qui souffrent un peu d'investissements et qui se dit oublié. Nous sommes ici grâce au conseil citoyen qui nous a signalé (en 2017) deux points à revoir : le désenclavement et le manque de médecin. Pour la mobilité, nous avons progressé avec la piste cyclable, avec plus de fréquences de la ligne 11 et bientôt le BHNS. Pour la santé, nous avons regardé ce qui était possible. Il y a déjà la pharmacie et on a un local vide au-dessus. On n'a pas trouvé de médecin voulant s'y installer, mais La vie à domicile s'est portée candidate pour installer un pôle santé dans ces locaux." Les habitants présents à la réunion se sont déclarés ravis.

    "Cela fait 35 ans que nous accompagnons les personnes par le biais de notre plateforme d'aide à domicile, a souligné Michel Delbos, président de l'association. Ce projet répond à 2 préoccupations du centre, une meilleure desserte et plus d'options de service. Un problème reste à régler, le stationnement." Catherine Bouffard, la présidente de la Vie à domicile,a complété en rappelant la genèse du projet. "C'est la rencontre d'un besoin de l'association et de ses salariés, et d'un quartier de la ville, Beaudésert. Les problématiques d'accès aux soins de premier secours ont favorisé cette installation dans ces locaux de 400 m2 dans un quartier où il n'y a ni médecin ni centre de soin infirmier."

    Le centre de santé proposera une activité médicale avec le recrutement de 3 à 4 médecins ayant des compétences en pédiatrie et gynécologie, d'ici fin 2020. Le docteur Patrick Lepault, coordinateur, s'occupe actuellement du recrutement. Le site intégrera une activité de sage-femme et la présence de 7 infirmiers. Les médecins généralistes établiront leur planning, les consultations médicales étant mises en place du lundi au samedi, et les soins infirmiers 7 jours/7. "Nous espérons à terme couvrir une amplitude horaire assez large", a poursuivi Catherine Bouffard. Le centre sera ouvert aux habitants, mais aussi aux actifs des entreprises du secteur, et des télés consultations pourront être réalisées. "Il y a un vrai désir de maintien à domicile dans ce projet et c'est ce qui m'a plu, confie le docteur Lepault. Mais ce sont les patients qui choisiront leur médecin et leur infirmier."

    Pour le stationnement, plusieurs éléments sont à prendre en compte. "L'avenue Marie-Curie, parallèle à Marcel Dassault, va ouvrir début 2020, ce qui va désengorger Dassault où un passage piéton sera créé pour accéder au pôle médical, a précisé le Maire. Et nous travaillons actuellement sur le stationnement, mais rien n'est encore figé." Vie à domicile gardera une partie des infirmiers sur son site de l'avenue de Verdun, le reste sera transféré à Beaudésert. L'association est à la recherche de personnel et un job dating aura lieu le 7 novembre à la Maison des habitants de Beaudésert.

    Pôle santé, 8 rue Pierre-Georges-Latécoère.

    Contact : 05 56 55 04 38 ou contact@lavieadomicile33.fr

    Site : www.lavieadomicile33.fr

    DSC_0292.JPG

    Le centre de santé polyvalent sera situé au-dessus de la pharmacie, au second étage.


    0 0

    DSC_0273.JPGPlacée sous le commandement du colonel Frédéric Puchois, commandant du DA 204, la Journée nationale du réserviste a commencé par la cérémonie des couleurs en présence de l'adjointe Mauricette Boisseau et d'un piquet d'honneur constitué de jeunes réservistes du DA 204 et de FMIR (formation militaire initiale du réserviste). Trois récipiendaires ont été décorés : un capitaine a été fait Chevalier de l'ordre national du mérite, un aviateur a reçu la Médaille de la protection militaire territoire agrafe sentinelle et un aviateur 1re classe la Médaille de la protection militaire territoire agrafe égide. Un adjudant-chef a reçu une lettre de félicitation pour son travail remarquable en Opérations extérieures.

    Après cette cérémonie, le Colonel Puchois a accueilli les jeunes pour leur présenter brièvement la journée nationale du réserviste ayant pour thème cette année "Réserviste tout temps tout terrain". Le commandant Éric Dany, officier de réserve adjoint, a poursuivi pour parler de la réserve opérationnelle et citoyenne. "La garde nationale, créée par François Hollande le 13 octobre 2016, compte 76 000 réservistes, le recrutement se fait à partir de 17 ans, et elle a plusieurs missions : le soutien médical, le contrôle, la surveillance... Elle regroupe l'armée (ministère des armées) et la réserve de la gendarmerie et de la police (ministère de l'intérieur)." Il existe 38 529 réservistes opérationnels de premier niveau au sein des armées direction et services, et chacun effectue une moyenne de 32 jours d'activité par an. L'objectif est de passer à 40 000 en 2020 avec 37 jours de mission.

    La réserve citoyenne, pour sa part, constitue un soutien nécessaire à l'armée de l'air qui compte environ 900 RC. Pour les jeunes, des mesures attractives sont mises en place par l'armée avec par exemple la participation au financement du permis de conduire... Les entreprises qui facilitent l'engagement des salariés dans la réserve peuvent bénéficier d'une réduction d'impôt. Après le repas pris avec les militaires et les réservistes citoyens du DA 204, les jeunes ont participé à une course d'orientation au bois du Burck.

    Pour avoir plus d'infos sur le recrutement : www.air-touteunearmée.fr/cirfapage

    DSC_0278.JPG

    DSC_0284.JPG


    0 0

    La médiathèque Michel Sainte Marie, place Charles-de-Gaulle, propose deux animations le samedi 26 octobre.

    Elle accueille un atelier de fabrication d'un lombricomposteur de 9 h à 12 h.

    Et les bibliothécaires présentent leurs applis coups de cœur adaptées aux enfants à 15 h 30.


    0 0

    Le collectif de la chasse propose un après-midi quines :

    - le dimanche 27 octobre à 14 h 30 à la salle des fêtes de Capeyron, place Jean-Jaurès.

    Nombreux lots, bons d'achat, bingo, buvette et petite restauration disponibles sur place.

    Réservation : Geneviève Sognac au 05 56 47 00 64.


    0 0

    46760244_994449090742780_7721819034580156416_n.jpgL'entreprise familiale Médical Thiry, spécialiste du matériel médical, aura 50 ans le 7 novembre prochain. Elle a été créée à côté de Nancy, puis à Toulouse et à Martignas en 1996  par le père de Laurence Piant, qui en a pris les rênes en 2000.

    Afin d'anticiper l'évolution du métier, elle a apporté quelques petits changements en créant, par exemple, la société de maintenance. Une organisation finalisée en 2012 avec une trentaine de personnes travaillant pour l'entreprise. "Notre profession est en réorganisation depuis plusieurs années, détaille Frédéric Piant, vice-président. Tous les prestataires de matériel médical se sont retrouvés encadrés et il reste 4 domaines : 1/l'oxygénothérapie, 2/la perfusion et nutrition insulinothérapie, 3/traitement apnée du sommeil, 4/matériel médical. On s'est contenté de rester dans le groupe 4 surtout reconnu dans les milieux médicaux. Mais les économies de la sécurité sociale ne nous permettent plus de rester dans cette catégorie, il a fallu évoluer. D'où la création du service hospitalisation à domicile."

    La société a développé l'équipement complet du retour à domicile avec perfusion et nutrition en 2017. "On y va doucement, on a appris et maintenant, on ouvre la catégorie 2 par le biais du maintien à domicile, poursuit Frédéric Piant. C'est une nouvelle activité pour Médical Thiry. On fait ce métier avec une motivation sociale et sociétale avec pour lev motif de sécuriser le retour à domicile du patient à sa sortie d’hôpital. Il faut qu'il ait confiance en nous. Mais nous sommes une entreprise familiale, c'est un vrai bonheur de travailler tous ensemble, et cela aide beaucoup dans les relations. On souhaite aussi diminuer la part financière des patients." Médical Thiry est une des plus grosses structures de la Nouvelle Aquitaine. "Il y a de plus en plus de malades pour la sécurité sociale, l'espérance de vie grandit, mais la moyenne d'âge des gens en bonne santé n'évolue pas, constate Frédéric Piant. Il faut suivre ces personnes avec moins de moyens, ce qui n'est pas évident. On réfléchit pour du matériel évolutif via la silver économie (l'économie des cheveux blancs en bon français)."

    Contact : 05 56 78 62 37 ou contact33@medical-thiry.com


    0 0

    DSC_7047.JPGL’Association Générale des Intervenants Retraités, actions de bénévoles pour la coopération et le développement (AGIRabcd), fête ses 10 ans de partenariat avec la Mairie le 7 novembre à partir de 11 h à la Maison des associations, 55 avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny.

    Présidée par Christian Laporte et basée à la MDA, l’antenne locale espère renforcer les équipes et a des projets à l’étude. "Nous voulons aussi nous faire connaître vis-à-vis des professionnels, des bénévoles et des bénéficiaires potentiels, précise le président. À Mérignac, on travaille avec la Mission Locale, et depuis 2 ans, nous sommes partenaires de Pôle emploi région (Bordeaux Métropole, Cestas, Langon...) et plusieurs villes sont à venir (Lormont, Gradignan...). On organise aussi une journée spéciale où l’idée est d’approcher le marché caché. Les gens sont en binôme pour effectuer une enquête de terrain et connaître les perspectives d’emploi pour les présenter aux demandeurs d’emploi." Sur 7 communes en 2018, AGIRabcd a fait 1317 propositions. De nombreuses villes sont intéressées et l’association devrait intervenir davantage.

    L’antenne a été créée en octobre 2009.

    Au départ, c’était surtout pour proposer de l’informatique aux seniors. Aujourd’hui, c’est aussi de l’initiation, du perfectionnement (PC, tablette et téléphone), de l’assistance personnalisée. "On a eu plus de 1200 dépannages en 10 ans et 3000 bénéficiaires toutes thématiques confondues, poursuit Christian Laporte. On a débuté par l’informatique, puis le parrainage vers l’emploi, l’aide à la création de la Fabrique pour l’emploi (30 à 50 entreprises par an). On accompagne le porteur de projet pendant 3 ans, s’il le souhaite, pour la gestion et la fiscalité. Et à Mérignac, depuis 3 ans, nous faisons partie du dispositif national Monalisa. On assure aussi des visites de convivialité d’une à deux heures à domicile une fois par semaine." En dehors de la ville, des Mérignacais assurent des services : membre de la commission emploi à Eysines, atelier de sécurité de la route, médiation sociale... Suite à un constat de problème de mobilité de certains aînés, des bénévoles utilisent leur véhicule pour faire leurs courses. Le bénéficiaire aura des déductions fiscales, l’intervenant étant rémunéré par le CESU.

    Le 7 novembre, AGIRabcd fêtera ses 10 ans avec des témoignages de bénéficiaires, la présence d’un humoriste qui présentera un spectacle en utilisant des termes employés auparavant, et proposera un cocktail déjeunatoire. Une manifestation ouverte à tous. L’association est en permanence à la recherche de bénévoles, et elle assure la formation de chacun.

    Contact : agirmerignac@gmail.com


    0 0

    DSC_0295.JPGLa population était conviée mercredi soir à la présentation par le maire Hervé Seyve et Philippe Paris, du cabinet EREA, de la 9e édition du Plan Local d'Urbanisme (PLU)."Prévue le 24 septembre, cette réunion a dû être reportée car mon rendez-vous avec la préfète avait lui-même été décalé au 26 septembre, a précisé le Maire. Le PLU actuel date de 2012 et il n'est plus adapté à la ville. Mais nous devons d'abord finaliser la révision du PPRIF (plan de prévention des risques d'incendie de forêt) engagée en 2014 et qui aurait dû aboutir début 2019, la réunion ayant été suspendue par l'ancien préfet."

    La modification du PLU concerne principalement 3 zones : Boulac et le bourg, avec un renforcement de la centralité sur le projet de la ZAC et de Laugey de Mongran (une esquisse de l'aménagement a été présentée), et le Las avec une modération de développement (le réseau d'assainissement sera refait à partir de la fin de l'année). Les parcs seront développés en centre-ville et les petits commerces renforcés. Hervé Seyve a fait part de l'intention de la municipalité d'accueillir un lycée privé conventionné (route de Martignas) et de créer un équipement aquatique à la place de l'ancienne station d'épuration. Dans le centre bourg, le bâtiment des Magnolias, qui doit être détruit, est presque totalement vidé de ses occupants, et pour le projet de la ZAC, un aménageur sera désigné avant la fin de l'année.

    Philippe Paris est revenu plus en détail sur les différents points du PLU et du PADD (projet d'aménagement de développement durable) qui a fait l'objet d'un débat en conseil municipal mais qui peut encore évoluer. L'évolution de la population prévoit 13 000 habitants à l'horizon 2030 (7800 en 2016), ce qui va nécessiter la construction d'environ 2500 logements tout en préservant les espaces naturels. Concernant le projet de l'école d'ingénieurs Elisa Aérospace, en stand-by suite à l'application de nouveaux décrets, le Maire a confié "Je suis confiant, ce projet va aboutir." Répondant à une interrogation d'un habitant sur la pertinence de l'intégration à la CDC Jallobourde, il a rappelé que ce n'était pas son choix !

    Documents sur le site : www.mairie-stjeandillac.fr


    0 0

    L'association des Décorés du travail de Mérignac propose une sortie au cabaret "Le Mirage"à Mézos (Landes) :

    - le jeudi 19 décembre. Le départ aura lieu à 10 h depuis le parking des Pullman d'Aquitaine, 31 rue Arago (avec un arrêt à Capeyron).

    Au programme de cette journée : un repas animé par la troupe Imagine, la revue Paris New-York, un moment de danse, et le retour sur Mérignac. Le tarif est de 68€ par personne.

    Les réservations (accompagnées du chèque) sont à faire avant le 9 décembre auprès des :

    - Décorés du travail, 54 rue du Bedat, 33700 Mérignac

    - ou de Raymond Pradinat, 51 rue du Liveau, 33700 Mérignac.


    0 0

    75289364_2437672862983311_5412364606410588160_n.jpgMarie Doursat, de Mérignac, et ses deux coéquipières et amies, Maud Secheresse de Bordeaux et Hélène Labussière de Bouliac, vont participer à la 2e édition du Rose Trip au Maroc, un trek d'aventure 100% féminin, sous le nom de "women in trek" (équipe 283, catégorie open), du 31 octobre au 5 novembre. Équipées d’une boussole, d’une carte, d’un roadbook et d’une bonne paire de chaussures de randonnée, les équipières fouleront les grands espaces désertiques et sauvages du Maroc. Durant trois jours d’étapes entièrement dédiées au lâcher prise et au total dépaysement, elles vivront une expérience initiatique exceptionnelle.

    Le trek Rose Trip Maroc est accessible à toutes, seul prérequis exigé, un mental solide comme fidèle allié pour aller jusqu’au bout de cette aventure. La solidarité est au rendez-vous, le trek solidaire Rose Trip Maroc collaborera avec les associations Enfants du Désert et Le Cancer du sein, parlons-en ! "Grâce aux dons des Roses qui participent à l'aventure, Laetitia Chevallier, présidente d'Enfants du désert, et son équipe, peuvent acheter des chèvres pour les femmes du désert marocain, explique Marie Doursat. Une façon de soutenir durablement les femmes qui font face aux difficultés de la vie. Elles conservent la production du lait pour leurs enfants, et elles peuvent vendre les chevreaux qui naissent, ce qui leur permet d'avoir des revenus." Les trekkeuses pourront rencontrer les femmes bénéficiaires du projet d'élevage lors d'une journée de partage pendant le trek.

    Marie Doursat a déjà participé au rallye Trophée Roses des Sables et Rose des Andes en 4x4, ce sera une première pour ce trek. "C'est l'esprit d'aventure, un budget accessible, et le volet solidaire qui m'ont donné envie de participer à ce trek, confie la mérignacaise. On est en équipe de trois avec un défi sur soi-même à relever. On a une carte et une boussole pour choisir notre route, mais on est sur des courtes distances et c'est un peu complexe en navigation. Cela change du rallye en 4x4, mais c'est toujours une aventure solidaire. Et quand on a goûté au désert, on a dû mal à s'en défaire !"


    0 0

    DSC_0349.JPGDe nombreuses personnalités civiles et militaires, et des familles ont assisté ce dimanche après-midi à la 75e cérémonie du souvenir des Fusillés de Souge. Le sous-préfet a salué le travail de "l'association du souvenir des fusillés de Souge" qui fait revivre chaque année le souvenir des 256 fusillés de Souge. "Les témoignages nous permettent de faire preuve d'humilité sans oublier tous ces Fusillés, résistants et patriotes, qui ont défendu la France et ses valeurs."

    Après l'appel des 256 noms fusillés de 1940 à 1944, 26 gerbes ont été déposées au pied du drapeau. La petite-fille d'un fusillé a chanté a capela le Chant des partisans. Les autorités ont clos cette cérémonie solennelle et emplie d'émotion en allant saluer les très nombreux porte-drapeaux présents.

    DSC_0351.JPG

    DSC_0357.JPGDSC_0358.JPG

    DSC_0375.JPGDSC_0376.JPG

    DSC_0381.JPG


    0 0

    DSC_0321.JPGDurant deux week-ends de septembre (13/14 et 27/28), une quinzaine de bénévoles de l'association Jall'Handy est allée à Auchan Mériadeck vendre des parts de pizzas et de gâteau, fournis par les rayons boulangerie et traiteur de l’hypermarché. L'association recevait 0,50€ par part vendue.

    Samedi matin, Christian Sala, président de Jall'Handy, et plusieurs bénévoles, se sont rendus à l'hypermarché afin de récupérer le chèque de 1031€, correspondant à leur participation à la vente pendant ces 4 jours. "C'est une belle action réalisée avec vous et un beau résultat", a souligné Mathilde, manager du rayon boulangerie. "Les participants étaient satisfaits et il y a eu une très bonne ambiance, a reconnu Christian Sala. Les clients étaient attirés par les odeurs et ravis de pouvoir goûter les produits."

    L'association sera présente dans l’hypermarché du 3 au 9 janvier 2020 pour la vente des galettes. 


    0 0

    Une cérémonie de recueillement est organisée :

    - le 1er novembre à 11 h au cimetière du bourg, avenue de Foncastel.

    Des dépôts de gerbes auront lieu au pied du Mémorial 1914/1918 et au pied du Mémorial 1939/1945.


    0 0

    Le centre socioculturel Le Puzzle et le collectif d'habitants Gion'co, organisent un vide jouets :

    - le dimanche 3 novembre de 9 h à 18 h dans les locaux du Puzzle, rue Jean-Giono à Capeyron.


    0 0

    DSC_0342.JPGUne trentaine de convives a participé dimanche midi au repas des anciens organisé par le Comité des fêtes de Beauregard/centre-ville, présidé par Francis Regardin, au restaurant La cantina de Pichey. Le maire Alain Anziani a souligné le travail effectué par tous les comités des fêtes dans les différents quartiers de la ville, avant de donner des nouvelles du centre-ville.

    "L’îlot 2 sera bientôt terminé, normalement au 15 janvier 2020, et la remise des locaux aux commerçants suivra. Monoprix prévoit d'ouvrir en juin (1600 m2), une nouvelle brasserie "Le Tourny" s'installera face à l'église, et on accueillera aussi un chocolatier belge et une librairie tenue par une jeune femme très dynamique. Pour le nouveau commissariat, il y a 4 candidats déclarés, nous allons en choisir un et ce sera voté en conseil municipal le 15 février. Sur la place Charles-de-Gaulle, on va pouvoir replanter des arbres en pleine terre à la fin des travaux de l'îlot 2 en commençant du côté de la médiathèque." Les convives ont pu profiter de l'animation musicale "les années 80" offerte par Philippe Douxe, pour esquisser quelques pas de danse.

    Le prochain rendez-vous du comité des fêtes sera un après-midi quines le dimanche 17 novembre à 14 h 30, à la salle des fêtes de Capeyron, place Jean-Jaurès.


    0 0

    Le Comité des fêtes de Chemin Long organise un après-midi quines :

    - le dimanche 3 novembre à 14 h à la MJC chemin long animations loisirs (CLAL), rue Paul-Dukas à Chemin Long.

    Nombreux lots, buvette et petite restauration disponibles sur place.


    0 0

    Le conseil municipal aura lieu:

    - le lundi 4 novembre à 18 h en la salle du conseil municipal de la Mairie, 60 avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny. Le conseil est ouvert à tous les habitants.


older | 1 | .... | 314 | 315 | (Page 316) | 317 | 318 | .... | 337 | newer


loading...