Quantcast
Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Showcase


Channel Catalog



Channel Description:

Mérignac : le blog de la correspondante de "Sud Ouest"

older | 1 | .... | 324 | 325 | (Page 326) | 327 | 328 | .... | 337 | newer

    0 0
  • 12/27/19--23:52: Mérignac : ciné goûter
  • Le Mérignac-ciné, 6 place Charles-de-Gaulle, propose un ciné goûter :

    - le jeudi 2 janvier 2020 à partir de 10 h.

    Au programme : projection du film "Pat et Mat en hiver", goûter, et atelier "construis ton bonhomme de neige en pâte d'amandes". L'animation est gratuite pour les enfants à partir de 2 ans accompagnés d'au moins un adulte, dans la limite des places disponibles.

    Inscription : merignac.cine@gmail.com


    0 0

    Le SAM cyclisme organise une soirée quines :

    - le samedi 28 décembre à 20 h 30 (ouverture des portes à 17 h 30) à la salle des fêtes de Capeyron, place Jean-Jaurès.

    Nombreux lots, tombola, loterie du voisin. Une buvette et une restauration seront proposées sur place.


    0 0

    Le Café des aidants, proposé par l’association La Vie à Domicile à Mérignac, offre un espace de partage pour les aidants dits familiaux ou les proches, tous les premiers samedis du mois.

    Le prochain rendez-vous aura lieu le samedi 4 janvier de 10 h 30 à 12 h à la brasserie Le Basile, 23 avenue du Maréchal-Leclerc, et aura pour thème "Comment faire face à l’annonce du diagnostic ?"

    Toute personne en situation d’aidant d’un proche et concernée au quotidien par la maladie, la dépendance ou le handicap est bienvenue dans cet espace de parole coanimé par une psychologue et une accompagnante sociale pour trouver soutien, conseils, écoute et bienveillance.


    0 0

    Le comité des fêtes de Beauregard invite les habitants du quartier du centre-ville à participer à l'après-midi récréatif et au partage de la galette des rois pour les vœux de nouvelle année :

    - le dimanche 5 janvier à 14 h à la maison des associations, 55 avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny.


    0 0

    DSC_0451.JPGLe SAM Triathlon Raid organise la 2e édition du "Burck and Run" le dimanche 12 janvier 2020  à 9 h 30 au stade Joseph-Antoine-Cruchon, avenue Bon-Air. Anciennement connu sous le nom de Jalles and Run, événement sportif en Gironde et première date historique du calendrier Aquitain, le Burck and Run est née de la volonté de proposer une épreuve sur le territoire mérignacais et de faire découvrir les joies des sports en chaînes à un public varié. Ce projet ne fut possible qu'avec le soutien de la ville de Mérignac, mais également des associations locales. La 1re édition, le 13 janvier 2019, avait attiré près de 300 participants.

    Deux formats de Bike and Run seront proposés : XS à 11 h, à partir de la catégorie Benjamin (2008), 8 km (1 boucle d'étirement + 2 grandes boucles) ; et S à 9 h 15, à partir de la catégorie Cadet (2004),  15 km (1 boucle d'étirement + 4 grandes boucles). Une discipline en binôme, féminin, masculin ou en mixte, qui consiste à enchaîner de la course à pied et du vélo à l'aide d'un seul VTT par équipe. Fort du succès rencontré par la première édition l'an dernier, avec la participation d'une quarantaine de familles, l'épreuve famille sera reconduite afin que petits et grands puissent partager un moment sportif ensemble. C'est une épreuve ludique à pratiquer entre un parent et un ou deux enfants (catégories mini-poussin, poussin ou pupille soit de 2009 à 2014). Il s'agira d'enchaîner un vetathlon en famille : une petite boucle en course à pied de 500 m ; une grande boucle chacun avec son vélo tout chemin ou tout terrain de 3,5 km ; un passage par la transition et une dernière petite boucle à pieds de 500 m.

    Le retrait des dossards a lieu le samedi 11 janvier dans le magasin Foulées à Mérignac de 10 h à 19 h, puis le dimanche 12 sur place à partir de 8 h 30. Une buvette et un food trucks seront disponibles sur place, ainsi que des vestiaires et douches pour hommes et femmes, et un point de nettoyage des vélos.

    Plus d'infos sur le site : https://samtriraid.wixsite.com/burckandrun


    0 0

    Dans le cadre de ses activités, Pimasso commencera les cours de bachata le 3 février 2020.

    Par ailleurs, il reste une place (en partage de chambre avec un monsieur) pour le voyage au sultanat d'Oman du 27 mars au 7 avril 2020.

    Contact : Myriam Giraud au 06 74 94 80 26 ou Isabelle Gaudy Preuilh au 06 14 98 78 09 ou pimanif33@gmail.com


    0 0

    IMG_3981-600x630.jpgGTRS Racing Event organise une journée open Drift le 12 janvier 2020 sur le circuit auto moto, avenue Marcel-Dassault.

    Tarif: 140€ si inscription et règlement fait avant le 5 janvier (160€ après), 2e pilote à 20€. Ouverture du site et des inscriptions à partir de 8 h, briefing obligatoire à 9 h, accès à la piste de 9 h 30 à 12 h 30 et de 14 h à 17 h 30. Le contrôle technique est obligatoire, ainsi qu'une assurance RC Véhicule, possibilité d'en souscrire une directement sur place au tarif de 25€ ou 32€ payables par chèque exclusivement. Deux groupes seront formés : 16 voitures en "sans arceau et débutant avec arceau" et 28 voitures en "avec arceau". Le casque est obligatoire et il est conseillé d'avoir un extincteur fixé dans l'habitacle pour participer à la journée open drift.

    Contact: 06 84 43 31 06 ou 05 56 34 21 63 ou commercial@gtrsopendays.com


    0 0

    DSC_1332.JPGOuvert début 2015, le kiosque de Capeyron a connu plusieurs changements de gérance. Il a été repris le 4 novembre dernier par Jean-Marc Kascel, un habitant du quartier (depuis une dizaine d'années), retraité de l'électricité générale suite à de graves problèmes de santé.

    "Je voyais le kiosque souvent fermé et cela me faisait mal au cœur, confie Jean-Marc Kascel. J'avais discuté avec le responsable et je lui avais proposé de prendre la gérance. Cela me permettait d'avoir une activité et des revenus complémentaires. Ne travaillant pas assez pour s'en sortir financièrement, il a fini par accepter ma proposition." Jean-Marc Kascel a suivi une formation de 3 jours à Canejean afin d'apprendre la gestion des stocks et des invendus avant d'ouvrir le kiosque. "Cela me tenait vraiment à cœur car c'est un commerce de proximité qui rend service aux gens et je voulais qu'il soit ouvert. Mais ce n'est pas facile, les clients ne sont pas encore nombreux et j'aimerais en avoir un peu plus afin de couvrir mes frais et dégager un peu de bénéfice." Le kiosque propose la presse, mais aussi de la carterie pour toutes les occasions, de la vente de miel de producteurs locaux, des friandises diverses... Il est aussi relais colis pour Pickup. "J'espère pouvoir proposer prochainement un service de clé minutes, poursuit le gérant. J'aurai aimé vendre des tickets de bus, mais je n'ai pas eu l'autorisation de TBM. La responsable que j'ai rencontré n'a pas voulu s'engager car elle pense que je ne vais pas rester longtemps. C'est dommage car les usagers me demandent, surtout les personnes âgées qui prennent le bus juste à côté du kiosque."

    Mardi, à l'occasion des festivités de Noël dans le quartier, Jean-Marc Kascel offrait le journal aux passants. "Cela me permet de me faire connaître et d'échanger avec les habitants. Et puis, il y a une très bonne entente avec les membres du comité des fêtes et le personnel de la Ville. Je commence à avoir quelques clients fidèles, mais j'espère que d'autres riverains vont jouer le jeu et venir acheter leur presse ici !"

    Situé sur la place Jean-Jaurès, le kiosque est ouvert du lundi au vendredi de 8 h 30 à 13 h et de 17 h à 19 h, et le samedi et dimanche de 9 h à 13 h (fermeture pour congés jusqu'au 3 janvier 2020).


    0 0

    Le premier concert du marché de l'année 2020 aura lieu :

    - le samedi 4 janvier à 11 h 30 en l'église Saint-Vincent, place Charles-de-Gaulle.

    Il sera animé par Pascal Copeaux, professeur d'orgue au conservatoire municipal, et sera suivi d'une visite de l'orgue.

    L'entrée est libre et ouverte à tous.


    0 0

    L'association culturelle jeunesse mérignacaise (ACJM) propose une galette associative à l'occasion de ses vœux :

    - le lundi 6 janvier de 18 h 30 à 20 h 30 la Maison des associations, 55 avenue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny.


    0 0

    Le comité des fêtes de Capeyron propose une soirée quines :

    - le 4 janvier 2020 à 20 h 30 à la salle des fêtes de Capeyron, place Jean-Jaurès.

    Nombreux lots,tombola, buvette et petite restauration sur place.


    0 0

    DSC_1835.JPGSimone Têtefolle est née le 28 décembre 1919 à Bordeaux, et elle s'est installée à Mérignac il y a 52 ans. Maman d'un garçon, Laurent, elle a deux petites-filles (Célia et Cynthia). Veuve à 68 ans, elle est à la retraite depuis bientôt 40 ans. Elle a été responsable au Crédit du Nord où elle est restée 38 ans. Simone Têtefolle n'est pas la seule centenaire de la Ville, mais c'est une des rare à poursuivre son activité de bénévole au sein d'une association. Cela fait plus de 40 ans qu'elle est membre des Décorés du travail de Mérignac !

    Samedi midi, son fils Laurent et sa belle-fille Céline, lui avaient organisé un anniversaire surprise en présence de sa famille, de ses amies et d'anciens collègues. "Nous sommes ravis d'être ici pour fêter vos 100 ans, a souligné Jean-Yves Camacho, président des Décorés du travail. Vous êtes entrée dans la section en 1978, et vous avez tenu la trésorerie, succédant à M Flageolet, un autre centenaire. Vous êtes vice-présidente et à ce titre, vous assistez à toutes les réunions de nos voisins et vous trouvez toujours quelques pas de danse à effectuer. Vous êtes aussi présente tous les jeudis matin à notre permanence avec M Pradinat. Vous êtes un exemple pour nous." Mauricette Boisseau, adjointe au Maire, est venue offrir un bouquet à la centenaire au nom de la municipalité. "C'est la danse qui doit vous maintenir en forme et nous sommes heureux de fêter cette centenaire souriante et toujours présente aux animations de la ville", a souligné l'élue.

    Simone Têtefolle a connu la guerre 39/45. "J'avais 20 ans quand la guerre s'est déclarée, et ce qui m'a le plus marqué, c'est l'occupation. C'est quelque chose que l'on ne peut pas oublier." Quand elle est arrivée à Mérignac, c'était la campagne. "Je me souviens qu'il y avait des prés à côté de chez moi, avec des vaches. Cela a bien changé, et l'évolution va trop vite pour moi, mais c'est la vie." Quand on lui demande comment elle explique sa longévité, elle répond qu'elle ne sait pas, peut-être sa façon de vivre. "Je me lève à 6 h 30, j'ai gardé l'habitude du travail. Je commence par prendre mon petit-déjeuner, et je vais chercher mon journal dans la boîte aux lettres. Après l'avoir lu, je m'occupe dans la maison. J'ai aussi des séances de kiné, la permanence au bureau des décorés du travail... Et le dimanche, si je n'ai rien de prévu, je vais au restaurant, je n'aime pas rester seule chez moi. Je mange de tout et je ne bois jamais d'eau à table, que du vin. Et si je n'ai pas de vin ordinaire, j'ouvre une bonne bouteille !" Elle a arrêté de conduire dernièrement, suite à un petit accrochage avec un autobus en sortant de chez elle."J'ai décidé de ne plus conduire et je prends le bus, mais c'est affreux, on passe son temps à changer de ligne !"

    Samedi, des représentants de l'amicale des retraités du Crédit du Nord, dont la centenaire fait partie, étaient présents."On a passé de nombreuses années ensemble, Simone était responsable de la mécanographie, confie Guy Moulie. Elle était un peu "pète-sec", mais toujours juste et agréable au travail. Je me souviens qu'elle s'était mariée tard et le chef disait toujours "avec toi, je suis tranquille, tu ne prendras pas de congés maternités". Alors quand elle lui a annoncé sa grossesse à 48 ans, il ne l'a pas cru. Aujourd'hui, elle fait partie de l'amicale et elle est toujours la première à s'inscrire à nos sorties."Mais pour Simone Têtefolle, la naissance inespérée de son fils fut une grande et belle surprise. Amatrice de voyages, elle a visité plus de 20 pays dans le monde avec son époux, et se dit prête à repartir ! Elle a aussi connu 18 Présidents de la République !

    DSC_1379.JPG


    0 0

    DSC_0300.JPGDans le cadre de son premier festival de théâtre amateur «La Claque Rouge» des 27, 28 et 29 mars 2020, en partenariat avec la Compagnie Chronique, la MJC centre de loisirs des 2 villes (CL2V) lance un concours de confection de masques.

    Tout le monde (enfant, jeunes, adultes, seniors, etc.) peut concourir, y compris les non adhérents à la structure, et chacun peut proposer plusieurs masques s'ils sont différents, les créateurs peuvent laisser aller leur imagination débordante. La seule contrainte à respecter est que le masque doit pouvoir se porter sur le visage.

    Les créations doivent être déposées à l’accueil ou auprès d’une autre personne de l’équipe avant le 31 janvier 2020. Les masques seront exposés du 11 février au 04 avril à la MJC, et le masque primé sera désigné comme «mascotte» du Festival.

    MJC CL2V, 11 rue Erik-Satie à Bordeaux Caudéran. Contact : 05 56 97 40 00 ou accueil@mjccl2v.fr


    0 0

    DSC_1382.JPGLa "bibliothèque pour tous" change de statut à partir d'aujourd'hui et devient bibliothèque municipale. Logée à titre gracieux dans des locaux de la municipalité, la bibliothèque est gérée depuis plus de 30 ans par des bénévoles de l’association Culture et Bibliothèque Pour Tous(1), assistées par une employée municipale plus particulièrement chargée de l’accueil des scolaires et de la petite enfance.

    "Les responsables de la bibliothèque ont été informées il y a quelques mois, du souhait de Monsieur le Maire de reprendre la main afin d’élargir l’offre de service et de rénover les bâtiments", explique Laure Rousseau, coresponsable avec Marie-Hélène Uranga de la bibliothèque. Le 28 novembre dernier, le Maire a réuni les responsables de la bibliothèque, les adjoints à la culture et aux associations, ainsi que les membres du service culture. Il a indiqué la date du 16 décembre pour le début des travaux de rénovation, entraînant la fermeture pour une durée encore indéterminée, et annoncé le changement de statut au 1er janvier 2020 (voté à l’unanimité lors du conseil municipal du 19 décembre.)

    "Les 6 bénévoles investies avec beaucoup de plaisir depuis plusieurs années (dont 2 depuis le début) dans l’organisation et l’accueil des lectrices et des lecteurs, adultes et enfants, regrettent de ne pas avoir eu le temps d’informer correctement les adhérents de tous ces changements, poursuit Laure Rousseau. Par ailleurs, le maire Hervé Seyve et le service culture leur ayant proposé de continuer leur «travail» dans le cadre d’une charte de bibliothécaire volontaire, elles sont en attente d’une meilleure connaissance du nouveau fonctionnement. Dans cette attente, l’équipe des bibliothécaires présente leurs meilleurs vœux à tous leurs adhérents et leur souhaite de belles lectures." 

    (1) Culture et Bibliothèque Pour Tous, association loi 1901 dont le siège national se situe à Paris et l’Union Départementale, rue Saint-Rémy à Bordeaux.


    0 0

    DSC_1528.JPGLors du conseil de quartier du centre-ville, le 16 décembre 2019, le maire Alain Anziani avait évoqué le Mérignac-Ciné, construit par la Ville il y a 30 ans. "Actuellement, l'établissement n'a plus de bâche, mais nous allons y remédier en installant une sorte "d'aggloméré compressé" en façade avec l'affichage des films et des horaires et un éclairage avec un système de Led." Le projet a ensuite été présenté au conseil municipal du 18 décembre.

    "Des travaux ont été programmés et un travail préparatoire a été mené avec l’architecte détenant un droit moral sur l’œuvre Michel Petuaud-Letang et l’exploitant du cinéma Romain Brilli, précise Daniel Margnes, adjoint à la culture. Prévus pour l'automne 2019, ils ont été décalés au premier semestre 2020 afin d'attendre la revégétalisation de la place Charles-de-Gaulle. À l’extérieur, une nouvelle façade va être mise en place avec un nouveau matériau teinté dans la masse ce qui lui assurera plus de stabilité (voir ci-dessous). Une seconde partie des travaux sera la rénovation des salles 3 et 4 en mai/juin 2020 avec le changement des sols et des fauteuils." La ville est accompagnée par le Centre National du Cinéma (CNC) pour l'investissement et 90% du financement des dépenses HT des travaux est pris en charge (le CNC a droit à une part sur les entrées).

    À son ouverture, le cinéma a été confié à un exploitant privé de Sarlat et au distributeur Paul Brilli, Madame Brilli prenant ensuite la charge de l'exploitation. "Lorsque l'on a créé le cinéma, nous avions 3 conditions : un cinéma au top au niveau technique, un gestionnaire, et un accès au film en exclusivité, poursuit Daniel Margnes, d'où le choix de Paul Brilli, gros distributeur. Depuis 2010, il y a aussi une programmation Art et essais et des séances pour le public scolaire." Romain Brilli, l'exploitant actuel, reverse un pourcentage sur les entrées à la Ville (environ 150 000€ par an), propriétaire du cinéma. "L'accueil sera aussi refait, très certainement en septembre 2020 car c'est une période un peu plus creuse pour nous, explique ce dernier. On va enlever la vitre, ce sera plus convivial, et on va rajouter un deuxième accès pour les personnes à mobilité réduite."

    Les travaux :

    Projet de réfection de la façade : habillage de l’ensemble de la surface de l’ancienne bâche par un calepinage de panneaux de type Equitone (panneaux compressés haute densité teintés dans la masse) ; remise en peinture du cadre maçonné et du linteau ; mise en œuvre en façade d’une enseigne rétro-éclairée, d’un éclairage de type poursuite au niveau du trumeau central et de panneaux d’affichage numérique assurant la diffusion des horaires et des films à l’affiche, permettant de mieux signaler la façade et d’animer le parvis et la place Charles-de-Gaulle à la tombée de la nuit ; peinture du hall et habillage d’une des façades du porche, afin de générer une ambiance plus conviviale à l’entrée du cinéma et assurer une transition plus feutrée ; fermeture de la façade sur les côtés latéraux. Une bâche sera mise en place en façade de l’échafaudage pendant toute la durée des travaux.

    Le budget prévisionnel total (HT) est de 355 000€ (147 000€ pour la façade et 208 000€ pour les salles). Les travaux doivent débuter en avril et être terminés fin juin.

    Photos : en haut, l'ancienne façade ; ci-dessous, la future façade (images de synthèse données par la Ville)

    Façade laterale fermée - 09-10-2019-RV20-Façade cinema-DP.JPG

     

    Cinema nuit (3).jpg


    0 0

    Le Mérignac Ciné, 6 place Charles-de-Gaulle, propose le ballet "Coppélia", enregistré au Royal Opera House :

    - le lundi 6 janvier à 19 h.

    Un cocktail sera offert au public par le cinéma à l'entracte.

    Site : www.cinemerignac.fr


    0 0

    Le prochain Carnaval aura lieu le samedi 7 mars, sur le thème des animaux.

    La ville recherche des bénévoles pour contribuer à son bon déroulement et assurer la tenue des barrages.

    Contacter Matthieu Puig au service communication au 05 57 97 91 24 ou m.puig@ville-martignas.fr MG


    0 0

    DSC_1396.JPGCela fait 6 ans que la commission des fêtes de la MJC centre de loisirs des 2 villes (CL2V) organise un réveillon solidaire le 31 décembre dans les locaux de la structure. "Avec une fille, qui n'est plus là maintenant, on a voulu faire quelque chose à la MJC pour la fin d'année, et on avait eu l'accord du directeur, Bernard Celin, explique Marie-Josée Ribo, responsable de la commission fête. Quand Moussa Zidou a pris la direction, il a bien voulu que l'on poursuive. Ce sont surtout des personnes isolées ou avec peu de revenus, et des familles monoparentales qui participent. On propose un vrai réveillon avec un menu de fête, de la musique et des cotillons. On termine en général vers une heure du matin, mais tout le monde donne un coup de main pour le rangement avant de partir, c'est sympa." Le réveillon est ouvert à tous, utilisateur ou pas de la MJC. "On a des habitués qui reviennent tous les ans, et une majorité de personnes qui ne sont pas des adhérents de la structure," poursuit Marie-Josée Ribo.

    Une dizaine de bénévoles se sont activés en roulement pendant 2 jours pour préparer la soirée du 31. Le lundi, certains sont venus pour commencer la préparation du repas festif (1) pour la modique somme de 18€ par personne. "On a un partenariat avec le centre Leclerc de Bruges et on gère tout nous-mêmes, même la musique, c'est ce qui nous permet d'avoir un tel tarif", précise Marie-Josée Ribo. Le mardi, les bénévoles ont décoré la salle, préparé les tables, poursuivi la préparation du repas. "Nous sommes une dizaine, certains ne font d'ailleurs pas partie de la commission fête, pour tout organiser. Nous en avons en cuisine, d'autres à la décoration ou au dressage des tables. Mais on va aussi prendre le temps de s'amuser lors de la soirée, confie la responsable."

    Parmi les bénévoles, William (19 ans) et Mathieu (18 ans) sont là depuis la 1re édition. "Mon premier réveillon solidaire c'était en 2013, confie William. Je suis arrivée à la MJC à l'âge de 6 ans pour l'aide aux devoirs et j'y suis resté. Il y a beaucoup d'activités, c'est une structure très vivante. Et j'aime bien participer à la préparation du réveillon de fin d'année, c'est très convivial."

    Mardi soir, Marie-Josée, Viviane, Isabelle, Jean-Jacques, Mathieu et William, mettaient la dernière touche aux préparations avant d'accueillir les 65 convives à 20 h (des seniors, des ados, des jeunes entre 5 et 18 ans). "C'est beaucoup de travail, mais on est récompensé par le sourire des participants", confiaient les bénévoles juste avant la soirée.

    (1) Au menu : flan terre et mer, paupiettes de dinde aux pruneaux avec richesse de la terre en galette et purée de potiron, palette fromagère et salade, caresse du pâtissier...

    DSC_1391.JPG

    danse.jpg

    DSC_1400.JPG

    réveillon.jpg


    0 0

    L'association culturelle "Le clam" propose le spectacle Blanche Neige, par la Cie Scopitone :

    - le mercredi 8 janvier à 10 h 30, 14 h 15 et 15 h 15, à la salle Gérard-Philipe, 14 avenue de Verdun.

    C'est une forme courte de théâtre d’objets pour tout public à partir de 4 ans.

    Le tarif est de 6€. Renseignements au 06 61 26 30 99.


    0 0

    DSC_3023.JPGLe club des entreprises de Mérignac propose à ses adhérents d'assister à une comédie qui inverse les rôles "embauche moi...si tu peux !", un spectacle inaugural de l’AfterWork Théâtre. Une pièce écrite par Bruno Rost et mise en scène par Jean-Pierre Pindat, deux chefs d'entreprise mérignacais. “Embauche-moi… si tu peux”, est le premier spectacle d’un calendrier 2020 riche en comédies et en sourires, une autre manière de parler des entreprises, tout en profitant de la vie.

    "Deux candidats à des postes où la main-d’œuvre est rare, décident de convoquer le patron de l’entreprise qui souhaite les recruter pour lui faire passer un entretien avant de décider ou non d’envoyer leur C.V. Un entretien ubuesque, souriant et parfois même subversif débute alors. Seulement voilà, nos deux candidats vont tomber sur un chef d’entreprise pas tout à fait comme les autres..." Cette comédie déjantée permet de découvrir en filigrane l’entreprise qui a fait naître l’AfterWork Théâtre, et de comprendre pourquoi un théâtre s’est installé dans une usine.

    Le spectacle a lieu le mercredi 22 janvier à 19 h 45 à l'Afterwork théâtre, 22 rue Neil-Armstrong à Mérignac (tarif, 21€). Réservation obligatoire via le site afterwork-theatre.com


older | 1 | .... | 324 | 325 | (Page 326) | 327 | 328 | .... | 337 | newer